•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Attendre des jours pour obtenir un test de dépistage

Une technicienne de laboratoire tient un écouvillon dans sa main.

Les temps d'attente pour subir un test de dépistage de la COVID-19 sont longs pour plusieurs.

Photo : Associated Press / Jean-Francois Badias

Radio-Canada

Des familles du nord de la province doivent attendre des jours avant d’obtenir un rendez-vous pour subir un test de dépistage de la COVID-19.

Plus tôt cette semaine, le premier ministre Doug Ford jugeait ridicules les temps d’attente de plusieurs heures pour subir un test de dépistage de la COVID-19.

Dans le Nord-Est de l’Ontario, les temps d’attente sont de plusieurs jours dans certaines localités.

Samantha Gaulin, résidente de Kapuskasing, a tenté d’obtenir un rendez-vous pour son fils et sa famille. Une situation qu’elle a trouvée frustrante .

Mardi matin, son fils a commencé à éprouver des symptômes associés à la COVID-19. La mère a alors fait les démarches pour que toute la famille puisse subir un test de dépistage. Elle croyait pouvoir le faire mardi matin, mais tous les rendez-vous de la journée étaient déjà comblés.

Égoportrait d'une famille devant le Big Nickel à Sudbury.

Deux options s'offraient à la famille pour subir un test de dépistage : attendre plusieurs jours ou se déplacer vers une autre localité.

Photo : Gracieuseté

Selon le site web du Bureau de santé Porcupine, le centre de dépistage de Kapuskasing n’est ouvert que le mardi et vendredi matin de 9 h à 12 h. Le prochain rendez-vous disponible n’était que pour le vendredi matin, ce qui représentait une attente de quatre jours pour la famille.

C’est ridicule d'attendre près d’une semaine pour se faire tester quand notre gouvernement nous dit que n’importe qui qui veut un test peut avoir un test... c’est pas le cas.

Samantha Gaulin, résidente de Kapuskasing
Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Voyager pour se faire tester

J’ai appelé le Bureau de santé Porcupine et je leur ai demandé s’il y avait quelque part d’autre , explique Samantha Gaulin.

J’étais prête à voyager deux heures pour aller faire le test si ça voulait dire que ça se passerait plus vite.

Samantha Gaulin, résidente de Kapuskasing

Elle ajoute avoir été dirigée vers le centre de dépistage de Smooth Rock Falls, qui a offert un rendez-vous pour jeudi matin. Au lieu d’attente quatre jours, la famille va plutôt voyager près d’une heure pour subir un test de dépistage.

Selon le site web du Bureau de santé publique Porcupine, parmi les sept centres de dépistage, ceux de Timmins et de Hornepayne sont les seuls à être ouverts du lundi au vendredi.

Le gouvernement ontarien a affirmé mardi qu’il explore toujours différentes options afin d’améliorer la situation des centres de dépistage, dont la possibilité de faire passer des tests dans des pharmacies. Le premier ministre a déclaré qu’une annonce à ce sujet pourrait avoir lieu dans les prochains jours.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !