•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La MRC de Témiscamingue bonifie son Service d’urgence en milieu éloigné

Un véhicule tout-terrain avec une civière en remorque et un camion d'évacuation médicale.

Un véhicule tout-terrain et un camion du service d'urgence.

Photo : Radio-Canada / Tanya Neveu

Radio-Canada

La MRC de Témiscamingue se dote d’équipements et de matériel de localisation pour améliorer son Service d’urgence en milieu isolé.

Plus de 180 000 $ ont été investis pour l’acquisition d’équipements adaptés lors des interventions terrestres hors route. Cet investissement touche les quatre secteurs du Témiscamingue.

Un panneau avec les numéros à composer en situation d'urgence.

Un des panneaux du service d'urgence.

Photo : Radio-Canada / Tanya Neveu

À Notre-Dame-du-Nord, à Fugèreville, à Ville-Marie et à Témiscaming, des équipes constituées de pompiers sont prêtes à intervenir en cas d’urgence en milieu isolé. Elles ont maintenant accès à des équipements plus spécialisés pour atteindre des zones parfois difficiles. Chaque équipe possède entre autres des véhicules tout-terrain sur chenilles et sur roues.

Elles ont aussi une remorque avec tous les équipements de survie nécessaires.

Ces équipements-là viennent beaucoup faciliter notre travail. On a essayé de les aménager autant que possible quatre saisons. Les VTT viennent sur roues, mais on a la possibilité de mettre les ponts [chenilles, NDLR] pour les utiliser à longueur d’année. Même en été, on peut être appelés dans des marécages ou des endroits difficiles d’accès, explique le directeur du Service de la sécurité incendie de Notre-Dame-du-Nord, Richard Pleau.

La géolocalisation

À travers le territoire, une centaine de panneaux d’évacuation d’urgence ont été installés. Ils portent tous un numéro distinct afin que le chasseur, le pêcheur ou le touriste puisse établir un repère géographique en cas d’urgence.

Une carte avec des carrés verts accompagnés d'un code.

Une centaine de panneaux d'urgence géolocalisés permettent de mieux identifier le lieu à atteindre en cas d'urgence.

Photo : Radio-Canada / Gracieuseté

Tous les détenteurs de bail d’abri sommaire et de villégiature ont aussi reçu un numéro d’identification.

Les panneaux donnent un point de localisation qui permet de localiser rapidement une personne, ajoute la préfète du Témiscamingue, Claire Bolduc.

Des articles promotionnels ont aussi été produits et seront distribués dans toutes les municipalités, les ZEC et certaines pourvoiries. La MRC rappelle toutefois que les utilisateurs de la forêt ont tous une responsabilité.

Chaque citoyen est responsable de sa propre sécurité en tout premier lieu. En conséquence, la prudence, la prévention et les mesures de protection qui sont requises demeurent très importantes pour tous les citoyens, rappelle Claire Bolduc.

Environ 6 à 8 interventions ont lieu chaque année sur le territoire du Témiscamingue, qui s’étend sur plus de 19 000 kilomètres carrés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !