•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des films en salle et à l’aéroport pour le Festival du nouveau cinéma de Montréal

Une femme fume une cigarette, assise sur un meuble dans un bureau. En arrière-plan, on aperçoit une autre femme qui parle au téléphone, assise derrière un bureau.

L'actrice Sigourney Weaver, dans le film « My Salinger Year ». En arrière-plan, l'actrice Margaret Qualley.

Photo : micro_scope

Radio-Canada

Le 49e Festival du nouveau cinéma de Montréal (FNC) proposera en octobre des projections de films en salle, mais aussi en ligne et en formule ciné-parc à l’aéroport de Montréal-Trudeau.

Du 8 au 11 octobre, le ciné-parc FNC × YUL ouvrira ses portes, au stationnement P11 de l’aéroport Montréal-Trudeau, pour quatre soirées consacrées à des films cultes : la nuit Mad Max, lors de laquelle sera projeté l’ensemble de la saga cinématographique de George Miller; The Shining, qui fête ses 40 ans; Total Recall, dont on célèbre le 30e anniversaire; et Pink Floyd: The Wall, réalisé par Alan Parker, qui est mort en juillet dernier

Sophie Dupuis et Philippe Falardeau à l’honneur

Souterrain, le nouveau film de Sophie Dupuis, sera présenté sur la place des Festivals du Quartier des spectacles, à Montréal, devant un public restreint à 200 personnes. 

Du 7 au 18 octobre, les cinéphiles pourront voir une vingtaine de films au cinéma Impérial, à Montréal. Souterrain fera l'ouverture du FNC, qui s’achèvera avec la présentation de My Salinger Year (Mon année Salinger) de Philippe Falardeau. 

Des films québécois et étrangers

Autres longs métrages à découvrir : The Woman Who Ran, du Coréen Hong Sangsoo, Ours d’argent du meilleur réalisateur au dernier Festival de Berlin; Lux aeterna, le dernier film de Gaspar Noé, avec Charlotte Gainsbourg et Béatrice Dalle; Days, du Taiwanais Tsai Ming-Liang, primé à la Berlinale; ou encore le documentaire The Truffle Hunters, sélectionné au Festival du film de Toronto (TIFF). 

Parmi les films québécois inscrits à la programmation du festival, on trouve : La contemplation du mystère, qui met en vedette Emmanuel Schwartz et Sarah-Jeanne Labrosse; Il n’y a pas de faux métier, d’Olivier Godin; Nulle trace, de Simon Lavoie; et Saint-Narcisse, de Bruce LaBruce. 

À noter la projection d’Irréversible-Inversion Intégrale, qui est une nouvelle version du film Irréversible, du réalisateur français Gaspar Noé. Ce film, qui parle d’un viol et de vengeance, avait créé une polémique au Festival de Cannes en 2002. 

Les billets pour les séances en salle et en ciné-parc sont en vente sur le site du FNC. Ceux pour les films diffusés en ligne le seront le 29 septembre, date à laquelle sera dévoilé l’ensemble de la programmation. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !