•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le C.A. du Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan a 2 nouveaux membres

Les bureaux du Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan.

Le président du CECS, Robert Carignan, a également indiqué que la pandémie de COVID-19 a eu certains impacts sur les activités de l’organisme.

Photo : Radio-Canada / Trevor A Bothorel

Radio-Canada

Jean Fouillard et Paulin Apipila ont été nommés au conseil d’administration du Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CECS) lors de l’assemblée générale annuelle de l'organisme. L’événement s’est tenu de manière virtuelle, mardi soir, en raison de la pandémie de COVID-19.

Trois postes de trois ans étaient à pourvoir, mais seulement Jean Fouillard et Paulin Apipila ont été nommés. Le CECS note qu’une troisième personne sera élue prochainement pour pourvoir le poste vacant.

Lors de l’assemblée, le président du Conseil, Robert Carignan, a tenu à souligner l’implication de l’ancien directeur général de l’organisme, Robert Therrien, qui est resté au CECS à titre d’employé contractuel au cours de la dernière année.

Robert Therrien a notamment travaillé sur la mise à jour du manuel de l'employé, ainsi qu'à l'établissement des politiques et procédures relatives à l'octroi de prêts provenant d’un fonds d'investissement qui aide les entreprises fransaskoises.

M. Therrien a également représenté le CECS au sein du Réseau de développement économique et d'employabilité du Canada.

Le président du Conseil, Robert Carignan, a par ailleurs indiqué que la pandémie de COVID-19 a eu certains impacts sur les activités de l’organisme. Il a rappelé l’importance de s’adapter pour continuer à offrir des services par téléphone ou par vidéoconférence. Il souhaite également offrir davantage de formations en ligne.

De son côté, le directeur général du CECS, Kouamé N'Goandi, a noté qu’une restructuration interne a eu lieu afin de rendre plus simple et efficace la gestion des projets, des activités et des services.

Ils ont été divisés en trois catégories, soit le développement économique et l'entrepreneuriat, le développement économique communautaire, ainsi que l'employabilité et l'immigration.

Lors de cette assemblée générale annuelle, le CECS a présenté son rapport d'activités 2019-2020. L’organisme fait état de 23 projets pour la collectivité qui ont regroupé une quarantaine de partenaires. Il rapporte aussi que 17 entreprises ont été créées, maintenues ou élargies grâce aux services du CECS.

L’organisme a également offert 15 séances de formations commerciales auxquelles plus de 750 personnes ont participé.

Avec les informations de Jean-Baptiste Demouy

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !