•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La murale en hommage à Marcelle Ferron est sur le point d’être achevée

La façade d'un immeuble est peint avec une multitude de couleurs et de formes.

Une immense murale en hommage à la peintre Marcelle Ferron ornera une façade du Centre communautaire intergénérationnel d’Outremont.

Photo : Eugénie Lépine-Blondeau

Radio-Canada

Le mois prochain, une murale en hommage à l’artiste québécoise Marcelle Ferron, décédée en 2001, sera inaugurée à Montréal. Cette monumentale peinture de 232 m2 est présentement en cours de réalisation sous l’égide de l’artiste visuel Jean-Sébastien Denis. 

C’est sur deux façades du Centre communautaire intergénérationnel d’Outremont que la murale est en train de voir le jour en partenariat avec les organismes Les Amis de la place Marcelle-Ferron et MU, qui s’est donné la mission d’embellir Montréal grâce à des murales. 

Jean-Sébastien Denis, qui a été choisi pour créer cette murale, a trouvé son inspiration non pas dans les vitraux imaginés par Marcelle Ferron notamment pour les stations de métro Champ-de-Mars et Vendôme, mais dans la peinture à huile de celle qui a été membre des automatistes. 

Dans ses tableaux, on voit beaucoup d’accumulation de coups faits à la spatule. J’ai eu l’idée d’aller chercher des morceaux de ces coups de spatule, de les séparer et de les intégrer un peu partout dans l’œuvre à travers des éléments de ma peinture, a-t-il expliqué à Eugénie Lépine-Blondeau, chroniqueuse culturelle à l’émission Tout un matin.   

Dans le coin des deux murs sur lesquels se déploie la fresque, Jean-Sébastien Denis a fait des anamorphoses afin de créer un effet tridimensionnel. 

Un homme avec des lunettes pose devant une murale très colorée.

L'artiste Jean-Sébastien Denis réalise une murale en hommage à Marcelle Ferron, dont la surface est estimée à 232 mètres carrés.

Photo : Eugénie Lépine-Blondeau

Le travail de peinture étant fait à la canette, ce sont les artistes de MU qui exécutent cette murale de Jean-Sébastien Denis. 

Pour financer la réalisation de la murale, Les Amis de la place Marcelle-Ferron ont lancé une campagne de sociofinancement (Nouvelle fenêtre), qui, pour le moment, a permis de récolter un peu plus de 7 300 dollars. 

À écouter aussi : 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !