•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux cas de COVID-19 au Cégep de Lévis

20200525155030img0447

Le Cégep Lévis-Lauzon demeure ouvert

Photo : Radio-Canada / Hans David Campbell

Félix Morrissette-Beaulieu

Le Cégep de Lévis compte deux étudiants infectés à la COVID-19 qui ont récemment fréquenté l’établissement.

Suite à l’enquête épidémiologique de la santé publique, aucune autre personne n’a été placée en isolement préventif, explique le Cégep, ajoutant que l’établissement demeure ouvert.

Le Cégep invite les étudiants à se tenir prêts si jamais le nombre de cas devait augmenter.

Si d’autres cas se manifestaient, nous pourrions migrer en mode virtuel à 100 %. Dans ce cas, la décision serait prise très rapidement, ajoute le Cégep.

Mercredi, la région de Chaudière-Appalaches comptait 16 nouveaux cas pour une deuxième journée consécutive.

Présence policière

Les résidents de Lévis doivent s'attendre à une présence policière accrue dans les bars et les commerces alors que la région de Chaudière-Appalaches est passée au jaune, mardi, selon le système de surveillance de la COVID-19 déployé par le gouvernement du Québec.

9c525d01bb6443e49180d0605cade67a

Gilles Lehouillier, maire de la Ville de Lévis, en mêlée de presse.

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

Le maire Gilles Lehouillier affirme que tous les efforts seront déployés pour rappeler les règles aux résidents et tenter d'endiguer la propagation du virus. C’est toujours l’idée de rappeler [les règles] à la population et là on va être beaucoup plus intensif au cours des prochaines journées, a expliqué Gilles Lehouillier, en entrevue à l'émission Première heure mercredi matin.

On va accentuer nos interventions auprès de nos médias locaux, précise le maire.

Même si on tombe dans un code [de couleur jaune] un peu moins intéressant, il faut surtout s’assurer qu’on puisse maintenir nos commerces ouverts. C’est le nerf de la guerre, nos services à la population.

Gilles Lehouillier, maire de Lévis

Le maire ajoute avoir envoyé des consignes claires aux policiers pour faire respecter les règles sanitaires. On va commencer à donner des contraventions. On va être beaucoup plus coercitifs au niveau des amendes, on va passer en mode action, ça, c’est clair.

Il mise pour l’instant sur une réponse rapide à la suite de plaintes de citoyens, mais la stratégie pourrait changer en fonction de la situation. Il y a des interventions immédiates. Il faut intervenir rapidement. On fonctionne beaucoup sur les plaintes.

Maintien du télétravail

Compte tenu de la situation, le maire Gilles Lehouillier annonce qu'il maintiendra en télétravail environ 500 employés de la Ville sur un total de 1300 pour éviter la propagation du coronavirus. On maintient le télétravail, ça, il n’y a pas de changement, sauf le personnel requis, qui s’affaire à l’entretien, notamment, précise le maire.

La région de Chaudière-Appalaches avait été relativement épargnée par la pandémie ce printemps, mais la santé publique a recensé plus de 160 nouveaux cas de la maladie dans les 10 derniers jours, dont 16 encore mercredi.

Au total, 811 personnes ont été infectées dans la région, dont plus de 360 à Lévis.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !