•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le procès de Matthew Raymond est ajourné à la semaine prochaine

Un homme sort d'une voiture de police. Il est entouré d'un policier et d'une seconde personne.

Matthew Raymond est amené au Palais des congrès de Fredericton pour le premier jour de son procès criminel.

Photo :  CBC / Shane Fowler

Radio-Canada

Le juge Larry Landry a convoqué le jury vers 11 h mercredi et lui a demandé de revenir le 22 septembre.

Il arrive parfois que des choses ou des problèmes inattendus surviennent au cours du procès et que la cour et les parties doivent en discuter et les examiner, et c'est ce qui se passe maintenant, a-t-il dit.

Le procès de Matthew Raymond a débuté le 15 septembre. Le procureur et la défense ont présenté des déclarations liminaires et un exposé commun des faits.

Matthew Raymond a plaidé non coupable de quatre chefs d’accusation de meurtre au premier degré dans la mort des gendarmes de Fredericton Sara Burns et Robb Costello, et de Donnie Robichaud et Bobbie-Lee Wright.

Les deux parties conviennent que Matthew Raymond était le tireur, mais la défense affirme qu’il n’était pas criminellement responsable au moment des meurtres.

Le gendarme Stéphane Sabourin, de l’unité des crimes majeurs de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), a rassemblé des preuves lors de l’enquête sur la fusillade.

Parmi les pièces à conviction présentées, on trouve un fusil semi-automatique et un fusil de chasse de calibre 12 pris dans le salon de Matthew Raymond.

Les autorités policières ont également trouvé des cartouches de fusil de chasse et des centaines de cartouches de différents types de munitions.

La défense a présenté d’autres objets, dont un carnet noir trouvé à l’intérieur de l’appartement de Matthew Raymond et contenant des calculs mathématiques, ainsi que des journaux sur lesquels on avait écrit serpent et arnaque en première page.

Le procès devrait durer de quatre à six semaines. La Couronne appelle 39 témoins, et la défense fera appel à des psychiatres pour témoigner de l’état d’esprit de Matthew Raymond le 10 août 2018.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !