•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un appel est lancé aux victimes de prêtres catholiques à Halifax

Des nuages noirs se glissent à l'arrière-plan d'une croix sur le toit d'une église catholique.

La croix d'une église.

Photo : Reuters / Jason Cohn

La Presse canadienne

Une firme d'avocats de Toronto est à la recherche de victimes souhaitant rejoindre les rangs d'une action collective dénonçant des abus sexuels commis par des membres de l'archidiocèse de Halifax-Yarmouth, de l'Église catholique romaine.

Dans un communiqué publié lundi par la firme Koskie Minsky, les avocats font appel à toute personne alléguant avoir été agressée sexuellement ou molestée par un prêtre de l'archidiocèse ou du diocèse précédent entre 1960 et aujourd'hui.

L'un des avocats responsables du dossier, John McKiggan, indique que l'action collective a été autorisée le 31 mars.

La poursuite a été déposée à l'origine par le survivant Douglas Champagne, en 2018. Les avocats et lui dénoncent une politique de l'omerta en matière d'abus sexuels.

Selon les documents déposés en cour, la poursuite soutient que les prêtres établissaient des relations de confiance et de proximité avec les fidèles. Ils utilisaient ensuite cet accès privilégié pour perpétrer des agressions sexuelles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !