•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aimer les canes, aveuglément!

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Une main tient deux œufs sur la première image, sur un deuxième photo, on voit des canes pondeuses.

Malgré leur handicap, Daniel Bonin et Maryse Sauvé élèvent 325 canes dans leur petite ferme unique au Québec.

Photo : Radio-Canada / François Dubuc

Radio-Canada

Se lancer en agriculture est un parcours parfois parsemé d'embûches, surtout si on souhaite créer son propre modèle de petite ferme écoresponsable et la garder à échelle humaine. Daniel Bonin et Maryse Sauvé vivent avec un handicap. Ça ne les a pas empêchés de réussir ce défi.

Quand les enfants ont quitté la maison familiale, Maryse a souffert du syndrome du nid vide : elle trouvait la maison bien trop silencieuse! Pour contrer l’ennui, sa fille lui a offert quelques canes. Le coup de foudre a été instantané, et l’aventure était lancée : le couple allait se lancer dans la production d’œufs de canes.

Les tourtereaux élèvent maintenant 325 oiseaux dans une petite ferme unique au Québec. Chaque matin, ils récoltent 250 œufs, un par un, à la main. Une histoire d’amour et de détermination.

Qu'est-ce que Carbone?

Carbone parle d'environnement autrement pour répondre aux préoccupations citoyennes. De la vulgarisation scientifique aux enjeux qui touchent le quotidien des Canadiens, les vidéos de Carbone explorent diverses problématiques et défis pour faire des choix plus éclairés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !