•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Relance de l’usine Norbord : l’entreprise et la municipalité se préparent

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
L'enseigne de l'usine Norbord de Chambord

Pour profiter de circonstances favorables avec la reprise du marché de la construction, Norbord accéléré la mise à niveau de ses infrastructures en vue d'un redémarrage.

Photo : Radio-Canada / Mélissa Paradis

Mélissa Paradis

Avec la reprise du marché de la construction, tous les espoirs sont permis quant à la relance de l'usine Norbord de Chambord, fermée en 2008.

Après avoir investi 100 millions de dollars, l'entreprise souhaite profiter de l'engouement pour la construction résidentielle en ces temps de pandémie pour vendre ses panneaux à lamelles orientées (OSB). La situation réjouit le syndicat.

On a toujours dit depuis trois ans, ce n'est pas de savoir si l'usine va redémarrer, c'est de savoir quand elle va redémarrer? C'est sûr qu'elle va redémarrer avec tout ce qu'ils ont investi dans l'usine. Nous autres, on s'attend à une annonce au printemps. On espère ça, en tout cas, dit Evans Simard, président du syndicat des travailleurs de l’usine.

Un chantier et des équipements de construction

Norbord met les bouchées doubles pour rénover son usine de Chambord, fermée depuis 2008.

Photo : Radio-Canada / Mélissa Paradis

L'entreprise ne s'avance ni sur l'état des travaux ni sur une date précise pour la reprise de ses activités. Elle aimerait toutefois rouvrir son usine en 2021, si les conditions du marché sont toujours favorables.

On a toujours une incertitude due à la COVID-19 aussi. Qu'est-ce qu'il va se passer avec les élections américaines? Nous autres, le côté américain est extrêmement important pour nous. Qu'est-ce qu'il va se passer après les élections? Est-ce qu'il va y avoir des changements?, soulève Evans Simard.

Chambord se prépare à la relance de l’usine. La semaine dernière, la municipalité a entrepris des travaux pour agrandir son parc industriel. Le projet d'environ un million de dollars permettra de raccorder sept nouveaux terrains aux réseaux d'égouts, d'aqueduc et de gaz naturel.

On n'avait plus de terrains à vendre. Étant donné qu'on a eu certaines entreprises qui nous ont approchés et également dans une perspective d'une réouverture de Norbord, on se doit d'avoir une quantité de terrains accessibles.

Luc Chiasson, maire de Chambord

La municipalité est en pourparlers avec certaines entreprises dont la venue, combinée à la relance de Norbord, permettrait d'insuffler un dynamisme économique fort attendu depuis la fermeture d'Agropur et de Louisiana Pacific.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !