•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Protocole strict pour l'arrivée de 500 travailleurs à l’usine Rayonier de Témiscaming

Une affiche indique Matérieux innovants Rayonier Advanced materials Témiscaming.

L'usine de Matériaux innovants Rayonier à Témiscmaing.

Photo : Radio-Canada / Tanya Neveu

Tanya Neveu

Plus de 500 travailleurs additionnels feront leur entrée sur le site de l’usine Rayonier de Témiscaming en raison d’un arrêt d’entretien de deux semaines.

Parmi ces travailleurs, 80 % proviennent de l’extérieur de la région. Les travaux d’entretien auront lieu du 16 au 30 septembre.

Des protocoles stricts ont été mis en place pour vérifier quotidiennement l’état de santé des travailleurs. Avant chaque entrée dans l’usine, les symptômes seront vérifiés et une prise de température effectuée.

Une femme dont on prend la température frontale.

La température frontale est prise à l’entrée de plusieurs établissements par mesure de prévention au Québec.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Un code de conduite a aussi été signé par tous les entrepreneurs et leurs employés. Ils doivent limiter leurs déplacements dans la communauté.

On a demandé à ce qu’il y ait le minimum d’interactions avec les gens de la communauté. Le minimum d’interaction dans la communauté, on parle d’épiceries, de la restauration et autres. On encourage les repas [à domicile] et les livraisons, explique le directeur de la santé et sécurité au travail pour l’usine de Témiscaming, Serge Larochelle.

Investir dans la prévention

Plusieurs personnes ont aussi été embauchées pour s’assurer du respect des mesures sanitaires dans l’entreprise.

La pandémie de COVID-19 nécessite des investissements supplémentaires pour Rayonier.

On parle d’au-delà d’un million de dollars supplémentaires qu’on a dépensés pour des mesures en lien avec la COVID. C’est nécessaire, car on prend la santé et la sécurité de nos travailleurs, nos entrepreneurs et des citoyens de Témiscaming très au sérieux, ajoute le directeur général de l’usine de Témiscaming, Marc Barrette.

Plus de 685 employés et cadres travaillent à l’usine de Rayonier.

Advenant un cas de COVID-19 parmi les travailleurs de l’usine, un protocole d’urgence a été établi et des communications régulières sont réalisées avec la Santé publique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !