•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

34 % des Saskatchewanais ne savent pas pour qui voter

Montage des visages du premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe, et du chef de l'opposition, Ryan Meili.

Le premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe, et le chef de l'opposition, Ryan Meili, ont rendez-vous aux urnes le mois prochain.

Photo : Radio-Canada / La Presse canadienne/Caitlin Taylor

À 40 jours des élections saskatchewanaises prévues le 26 octobre, plus du tiers des électeurs demeurent indécis, selon un sondage mené par des chercheurs de l'Université de la Saskatchewan.

Les chercheurs concluent que l’âge a un effet significatif sur les intentions de vote. Selon les résultats obtenus, les Saskatchewanais plus âgés sont plus susceptibles de voter pour le Parti saskatchewanais de Scott Moe alors que les plus jeunes appuient en plus grand nombre le NPD de la Saskatchewan et son chef, Ryan Meili.

Les soins de santé, l’enjeu le plus important

En plein coeur de la pandémie de la COVID-19, 29,1 % des Saskatchewanais croient que les soins de santé sont le sujet le plus important de cette campagne électorale qui devrait être déclenchée dans les prochains jours en vue d’un vote le 26 octobre.

Les chercheurs ont également observé que les questions liées à la COVID-19 étaient beaucoup plus importantes pour les femmes que pour les hommes et qu’elles étaient aussi significativement plus importantes pour les personnes âgées de 54 ans et moins que pour les 55 ans et plus dans leur choix de vote.

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure

Présenté au début du mois d’août, le plan de retour en classe du gouvernement a été passablement critiqué par l’opposition officielle et par de nombreux parents. Toutefois, ce plan n’influence pas les intentions de vote de 65,6 % des électeurs sondés.

Globalement, les électeurs favorisent plutôt l'approche du Parti saskatchewanais sur la COVID-19 que celle du NPD.

Différents points de vue sur l’économie

Après les soins de santé, l’enjeu le plus important des répondants est l’économie (23,2 %).

Les Saskatchewanais sont cependant divisés sur la vigueur de l’économie provinciale.

La vision de l’économie diffère également entre hommes et femmes. Selon les résultats obtenus, les Saskatchewanaises sont plus enclines à considérer que l'économie est en déclin, tandis que les Saskatchewanais sont plus enclins à considérer qu'elle s'améliore.

Méthodologie :

Les chercheurs du Canadian Hub for Applied and Social Research de l’Université de la Saskatchewan ont mené un sondage au téléphone pour le compte de CBC/Postmedia entre le 1er septembre 2020 et le 3 septembre 2020. L'échantillon aléatoire de 400 habitants de la Saskatchewan a été pondéré en fonction de données démographiques clefs du recensement de 2016. La marge d’erreur est de +/- 4,9 points de pourcentage, 19 fois sur 20.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !