•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le SPVM lance une opération de « sécurisation des quartiers »

Voiture sur laquelle on voit le logo du SPVM et la mention SPVM Police.

Le SPVM augmentera la présence policière dans les secteurs aux prises avec des événements violents.

Photo : Radio-Canada / Simon-Marc Charron

Radio-Canada

En réaction aux fusillades survenues en fin de semaine à Montréal et aux allégations d’augmentation des actes violents sur le territoire ces dernières semaines, le service de police de la ville lance une « opération de sécurisation des quartiers ».

La présence policière sera accrue dans les secteurs aux prises avec ces événements et les policiers feront du porte-à-porte pour aller rencontrer les commerçants et les résidents pour les aider à se sentir en sécurité, indique le directeur du Service de police de la Ville de Montréal, Sylvain Caron.

En entrevue à Tout un matin, M. Caron a souligné que cette opération s’ajoute à diverses mesures déjà prises depuis quelques semaines à ce sujet par les postes de quartier concernés.

Je tiens à rassurer la population de Montréal que le service de police mène plusieurs actions depuis plusieurs semaines pour assurer la sécurité à Montréal, assure-t-il.

Le chef de police affirme que toutes les semaines, il y a des arrestations et des armes de saisies, et que plusieurs enquêtes sont en cours.

Les policiers montréalais auraient en effet saisi des armes de façon courante depuis janvier, et encore plus depuis les dernières semaines, mais ne sont pas en mesure d’expliquer le phénomène.

Selon Sylvain Caron, la ville de Montréal demeure tout de même sécuritaire.

Lundi, la mairesse de Montréal, Valérie Plante, s’est dite préoccupée par les événements survenus pendant la fin de semaine dans le Vieux-Montréal et à Pointe-aux-Trembles.

Une fusillade a éclaté au quai de l'Horloge vers 2 h du matin dimanche entre un homme de 33 ans et des policiers, et cinq personnes ont été blessées. La nuit suivante, des coups de feu ont été tirés sur un immeuble dans le secteur de Pointe-aux-Trembles.

Résidents et commerçants du Vieux-Montréal affirment d’ailleurs que les événements à caractère violents se sont multipliés dans le quartier cet été.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !