•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vol de 230 000 $ de viande de bœuf en Alberta

Un camion bordeaux avec une remorque blanche sur une image de vidéo de surveillance.

Le camion devait transporter la cargaison de viande aux États-Unis.

Photo : GRC

Radio-Canada

Un homme conduisant un camion enregistré sous le faux nom d’entreprise « Transport Pascal Charland », à Châteauguay, au Québec, aurait dérobé 230 000 $ de viande dans un abattoir en Alberta, le 30 août dernier. La Gendarmerie royale du Canada a ouvert une enquête.

Le véhicule a été sous-traité pour transporter la viande, de l'usine de boeuf JBS, près de Brooks, en Alberta, aux États-Unis, mais il n'a pas effectué la livraison, selon le communiqué de presse de la GRC.

Le camion est de couleur bordeaux et tirait une remorque fermée réfrigérée blanche.

Le suspect est décrit comme un grand homme blanc, de forte corpulence, légèrement chauve avec des cheveux bruns courts sur les côtés. Il portait un jean bleu, un t-shirt noir, un gilet jaune fluorescent et un masque chirurgical, selon la GRC.

Un grand homme blanc de forte corpulence, des cheveux bruns courts, légèrement chauve sur le dessus, portant une veste de sécurité jaune.

Le suspect vu ici sur une image d'une caméra de sécurité.

Photo : GRC

Vol de spas

D’après les enquêteurs, le suspect aurait réalisé un autre vol.

Le 4 septembre, sept spas ont été volés à Thorsby, près d'Edmonton, dans un camion immatriculé sous le même faux nom. On ne sait pas si le camion utilisé était le même que lors du premier vol.

Lors du vol de spas, un camion s'est garé sur la propriété, et les spas ont été chargés sans autorisation.

La GRC de Brooks demande à toute personne ayant des renseignements sur le vol à l'abattoir d'appeler le 403794-4400.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !