•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Heures d’ouverture prolongées des centres de dépistage de COVID-19 à Ottawa

Une nouvelle éclosion a été déclarée au foyer Garry J. Armstrong, à Ottawa.

Plusieurs personnes font la file à l'aréna Brewer, à Ottawa.

Le centre de dépistage COVID-19 à l'aréna Brewer, à Ottawa, sera ouvert plus longtemps pour répondre à la demande (archives).

Photo : Radio-Canada / Frédéric Pepin

Radio-Canada

Les heures d’ouverture de deux centres de dépistage de la COVID-19 seront prolongées au cours des prochains jours pour répondre à la demande accrue.

Santé publique Ottawa (SPO), le Centre hospitalier pour enfant de l’est de l’Ontario (CHEO) et l’Hôpital d’Ottawa en ont fait l’annonce dans un communiqué conjoint lundi, alors que 61 cas supplémentaires de coronavirus ont été signalés dans la capitale, la plus grande augmentation en une journée depuis mai.

Les autorités disent engager plus de personnel pour les former afin que le Centre d’évaluation de l'aréna Brewer puisse accueillir les patients 12 heures par jour, 7 jours par semaine. Il s’agit d’une augmentation quotidienne de quatre heures. Mais les autorités n'ont pas précisé quand le nouvel horaire entrerait en vigueur.

Le communiqué n’a pas précisé non plus quelles seraient les heures prolongées pour le Centre d'évaluation au volant du chemin Coventry, près du stade de baseball, mais il mentionnait que les problèmes techniques du système de réservation avaient été réglés.

Nous savions qu’avec le retour des enfants à l’école, nous allions voir une augmentation de la demande. Pour nous préparer, nous avons triplé le personnel dans le dernier mois pour dépister les enfants et les jeunes [au Centre d’évaluation Brewer]. D’autres sont formés et plus encore sont engagés, indique le communiqué.

Une nouvelle éclosion de COVID-19 au foyer Garry J. Armstrong, à Ottawa

Un employé du foyer Garry J. Armstrong a reçu un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19, a fait savoir, dans une note de service diffusée lundi soir, la directrice générale des services sociaux et communautaires de la Ville d’Ottawa, Donna Gray.

Au début du mois, la Ville d’Ottawa avait annoncé qu’il n’y avait plus aucune éclosion dans les quatre foyers de soins longue durée gérés par la Ville.

Désormais, ce sont trois établissements dans lesquels des éclosions de la maladie ont cours, soit les foyers Garry J. Armstrong et Peter D. Clark ainsi que le Centre d’accueil Champlain.

C'est un deuxième membre du personnel qui a été contaminé. Le foyer reste en situation d’éclosion à cause d’un résultat positif pour un membre du personnel le 11 septembre, précise la note.

Et le centre Peter D. Clark reste en situation d’éclosion à cause d’un résultat positif pour un employé la semaine dernière. Des membres du personnel sont depuis isolés à leur domicile.

En revanche, il n’y a aucun cas positif parmi les résidents de ces quatre foyers.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !