•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Yukon veut devenir carboneutre d’ici 2050

Des panneaux solaires dans la toundra.

La ferme solaire du village de la Première Nation Vuntut Gwitchin d'Old Crow est un exemple du virage vers l'énergie verte au Yukon.

Photo : Caleb Charlie

Le Yukon vise « zéro émission nette » pour tout le territoire d’ici 2050 et une réduction de 30 % du niveau d’émissions de gaz à effet de serre de 2010 d'ici 2030, selon sa Stratégie finale sur les changements climatiques, l’énergie et l'économie verte présentée lundi.

Le document propose 131 mesures touchant sept secteurs d’activités pour atteindre cet objectif :

  • les bâtiments,
  • la production énergétique,
  • la population et l’environnement,
  • les collectivités,
  • l'innovation,
  • le leadership,
  • et le transport (à lui seul, plus de 60 % des émissions du territoire).

Le premier ministre Sandy Silver a affirmé que la stratégie a été développée au cours des trois dernières années en collaboration avec les différents gouvernements municipaux et des Premières Nations du territoire.

Sandy Silver derrière un micro sous une tente.

Le premier ministre Sandy Silver a présenté sa stratégie sur les changements climatiques et l'énergie verte à l'extérieur lundi.

Photo : Radio-Canada / Laura Howells

Les Yukonnais veulent voir de l’action sur les changements climatiques et c’est précisément ce que nous proposons.

Sandy Silver, premier ministre du Yukon

Le territoire promet des investissements en partenariat avec le fédéral plus de 500 millions de dollars au cours des 10 prochaines années visant à atteindre cet objectif.

Quant au secteur minier, le gouvernement promet une stratégie spécifique d’ici 2022.

Énergie renouvelable

Parmi les objectifs présentés, celui d’atteindre une production d’électricité à 97 % renouvelable.

Pour se faire, la société Énergie Yukon a présenté un plan d’investissements pour la prochaine décennie qui propose par exemple des projets de stockage d’énergie sur batteries et d’ajout de centrales hydroélectriques à la grille.

Le territoire espère que toute cette énergie renouvelable pourra satisfaire à 50 % des besoins de chauffage des Yukonnais. En ce moment, 26 % de ces besoins sont ainsi satisfaits, le restant provient du diesel ou du propane.

Voitures électriques

L’un des secteurs les plus polluants au territoire demeure le transport par la route. Le ministre du Développement économique Ranj Pillai a affirmé l’intention du gouvernement d’investir 18,4 millions de dollars au cours des 10 prochaines années dans un programme de « rabais pour le transport propre ».

Une voiture électrique en recharge en hiver.

Le Yukon espère inciter les Yukonnais à s'acheter une voiture électrique en leur proposant un rabais de 5000 $ sur un véhicule neuf.

Photo : Radio-Canada / Philippe Morin

Ainsi, le territoire espère atteindre 4800 véhicules électriques sur ses routes d’ici 2030, plutôt que les 22 actuellement enregistrées.

Pour encourager les Yukonnais à faire la transition, le nouveau programme propose des rabais de 5000 $ pour l’achat d’un véhicule neuf ou de 1500 $ pour compenser les frais de transport à l'achat d’un véhicule d’occasion.

D’autres rabais sont également proposés pour l’achat de motocyclettes, de bicyclettes ou de motoneiges électriques.

Environnement

L’une des mesures d’action soulignée par le premier ministre est l’idée de créer un corridor pour faciliter la migration des espèces animales.

En général, les espèces se déplacent vers le Nord pour demeurer dans leur habitat climatique normal à mesure que les températures se réchauffent. Nous travaillons à élaborer un réseau de terres protégées reliées les unes aux autres pour que ce soit plus facile pour ces espèces de réussir leur migration.

Sandy Silver, premier ministre du Yukon

Avec une production agricole accrue et une production locale de denrées, Sandy Silver croit que la stratégie propose des opportunités pour la diversification économique du territoire comme promis par son parti lors de la campagne de 2016.

Engagement politique

Alors que le gouvernement atteint la fin de son mandat, le premier ministre affirme encourager quelconque gouvernement à poursuivre le travail.

Dès cette année, Sandy Silver affirme que le rabais accru pour les petits appareils de chauffage sera en place ainsi que l'approvisionnement du gouvernement en denrées alimentaires produites localement et la création du panel jeunesse pour les changements climatiques

Le ministre du Développement économique a admis que certaines mesures occasionneront des dépenses additionnelles pour les Yukonnais, comme les tarifs d’électricité qui pourraient augmenter.

Nous allons y travailler et aurons des discussions difficiles. Ce ne sont pas des processus faciles et ils ont un coût, a affirmé Ranj Pillai.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !