•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

MEC passe aux mains d'une société d'investissement privée américaine

Façade d'un magasin MEC.

L’entreprise canadienne faisait face à d'important problèmes financiers depuis quelques années.

Photo : Radio-Canada / MIKE MCARTHUR

Sarah Xenos

La société d'investissement privée américaine Kingswood Capital Management acquiert la quasi-totalité des actifs de la coopérative Mountain Equipment Co-op (MEC) en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies. Tous les emplois seront conservés, dit un communiqué, mais l’entreprise perdra son statut de coopérative.

L’entreprise canadienne, fondée en 1971, faisait déjà face à des problèmes financiers importants depuis quelques années, auxquels se sont ajoutées les conséquences de la pandémie. Un comité avait été mis en place au sein du conseil d’administration afin de trouver des solutions pour remédier à cette situation précaire.

La solution qui a été retenue est celle de l’acquisition par Kingswood.

Après avoir soigneusement examiné toutes les options viables, le conseil d’administration a pris cette décision difficile, dit la présidente du C. A., Judi Richardson, dans un communiqué.

Aucune stratégie n’aurait pu anticiper ou surmonter l’impact de la pandémie mondiale sur notre activité.

Judi Richardson, présidente du conseil d’administration de MEC

Un membre de longue date de MEC, Éric Claus, occupera dorénavant le poste de président du conseil d’administration ainsi que de PDG de cette nouvelle filiale.

En se plaçant sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies, la coopérative de Vancouver pourra poursuivre ses activités le temps que la transaction avec Kingswood soit conclue.

La transaction doit toujours être approuvée par les tribunaux, mais celle-ci devrait être conclue à la fin de l'année 2020. Alvarez & Marsal Canada a été nommé par le tribunal à titre de contrôleur des procédures. Une fois la transaction terminée, les succursales de MEC seront détenues par des intérêts privés.

Une fois cette transaction conclue, nous pourrons — ensemble — inspirer et équiper la population canadienne pour qu’elle mène un style de vie actif en plein air pendant les années à venir, assure le directeur associé de Kingswood, Alex Wolf.

MEC est la plus grande coopérative de vente au détail au Canada et compte plus de 4,5 millions de membres partout au pays, peut-on lire dans le communiqué.

Rectificatif : Ce texte a été modifié pour préciser que MEC est la plus grande coopérative de vente au détail du Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !