•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La C.-B. lance un nouveau programme de dépistage du cancer du poumon

Le programme, offert par BC Cancer, cible les anciens fumeurs de 55 à 74 ans.

Une radiographie de poumons cancéreux.

Jusqu'à 20 000 personnes devraient participer annuellement au programme de dépistage en Colombie-Britannique, selon John Horgan.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le gouvernement de la Colombie-Britannique investit dans un nouveau programme de dépistage précoce du cancer du poumon.

Le premier ministre, John Horgan, a affirmé que le programme était le tout premier programme du genre au pays en soulignant que jusqu'à 20 000 personnes devraient pouvoir y participer chaque année en Colombie-Britannique et qu'un tel programme aurait dû être en place depuis longtemps.

À un moment où nous sommes face aux défis de la COVID-19, il est facile d'oublier que de nombreuses familles de la province sont aux prises avec un diagnostic de cancer. Le cancer ne prend pas de pause pendant les pandémies mondiales. Nous savons qu'une détection précoce peut sauver des vies, a déclaré le premier ministre.

Chaque jour, six personnes meurent du cancer du poumon en Colombie-Britannique. C'est la cause la plus courante de morts par cancer au Canada et dans le monde, a noté John Horgan, ajoutant que 70 % des cancers du poumon sont à un stade avancé quand ils sont diagnostiqués.

Le cancer du poumon tue plus de personnes que les cancers du côlon, du sein et de la prostate réunis, selon Benoit Morin, président et chef de la direction de l'autorité provinciale des services de santé.

Le gouvernement veut offrir plus de choix de traitements et vise également un rétablissement plus rapide ainsi qu'un meilleur pronostic vital pour les malades.

Une main tient une cigarette.

Le programme vise principalement les anciens fumeurs et les fumeurs actuels de 55 à 74 ans.

Photo : The Canadian Press / Pawel Dwulit

Ces changements donnent de l'espoir aux gens, mais aussi la possibilité d'obtenir un traitement précoce parce qu'ils ont reçu un diagnostic précoce, a déclaré John Horgan.

Le ministre de la Santé, Adrian Dix, a indiqué que le programme accueillerait ses premiers clients au printemps 2022. Il cible les adultes âgés de 55 à 74 ans qui fument ou qui ont fumé dans le passé. Le cancer du poumon touche principalement les personnes de plus de 50 ans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !