•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 à Félix le chat : les cours se déroulent normalement au Pavillon Monique-Rousseau

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
dsc00946

Malgré la découverte d’un deuxième cas de COVID-19 au sein de la garderie Félix le chat, les activités scolaires du Pavillon Monique-Rousseau, de l’École canadienne-française de Saskatoon, se passent normalement.

Photo : Radio-Canada / Trevor A Bothorel

Radio-Canada

Malgré la découverte d’un deuxième cas de COVID-19 au sein de la garderie Félix le chat, les activités scolaires du Pavillon Monique-Rousseau, de l’École canadienne-française de Saskatoon, se passent normalement.

Dans un courriel de la directrice de l’établissement, Michèle Méthot, dont Radio-Canada a obtenu copie, l’École affirme être au courant de cette deuxième infection au nouveau coronavirus.

Il a été porté à l'attention des familles et du personnel du Pavillon Monique-Rousseau de l'École canadienne-française [...] qu'une deuxième personne a reçu un diagnostic positif, est-il écrit dans le courriel.

Michèle Méthot se veut rassurante quant à l’impact que ces contaminations peuvent avoir sur les cours. Les activités scolaires se déroulent normalement, poursuit-elle. Elle ajoute que l’ECF suit les directives de l'Autorité de la santé de la Saskatchewan.

Toujours des problèmes de communication, selon des parents

Rachel Engler-Stringer, dont la fille est inscrite à l’École, se sent plus détendue depuis qu’elle a reçu l’information de la part de la direction. 

Les communications sont mieux que la semaine dernière, lorsque le premier cas a été découvert au centre éducatif, explique Rachel Engler-Stringer.

Elle reproche surtout à la province sa gestion de l'urgence sanitaire. La province ne devrait pas cacher ce type d'information aux parents des élèves des autres classes.

Robert Englebert, qui a un fils qui va à la garderie et une fille inscrite à l’École, est du même avis. Il se dit déçu du manque de communication de l’Autorité de la santé de la Saskatchewan.

Dans une déclaration, cette dernière ne souhaite pas confirmer les apparitions de cas au centre éducatif Félix le chat pour le moment. Nous ne confirmons pas les cas spécifiques à moins qu’il y ait un risque pour le grand public, est-il écrit dans le courriel reçu par Radio-Canada.

L’organisation précise que les personnes concernées sont avisées selon les procédures de la santé publique.

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure

Avec les informations d'Emmanuelle Poisson et Omayra Issa

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !