•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Manitoba prolonge de deux mois son programme de retour au travail

Une femme portant un masque ouvre la porte d'un café.

La province soutient que les petites entreprises du Manitoba sont un maillon capital pour un retour au plein emploi.

Photo : Getty Images / andresr

La province prolonge son programme de retour au travail jusqu’au 31 décembre afin d’inciter davantage la reprise économique des petites et moyennes entreprises manitobaines.

L’annonce a été faite, lundi, dans un petit restaurant de Winnipeg, par le premier ministre, Brian Pallister, en compagnie du ministre du Développement économique et de la Formation, Ralph Eichler.

Selon les autorités provinciales, cette prolongation aidera les entreprises saisonnières d’hiver et permettra aux employeurs qui en bénéficient déjà de garder une marge de sécurité pendant une plus longue période.

Le programme de retour au travail permet aux employeurs d'obtenir le remboursement de 50 % du total des salaires qu’ils versent à leurs employés embauchés ou réembauchés.

À la fin du mois dernier, le Manitoba a bonifié ce programme, permettant aux entreprises et aux organismes sans but lucratif ou charitables de recevoir jusqu’à 100 000 $ pour 20 employés. En date du 14 septembre, 800 employeurs avaient déposé une demande pour bénéficier du programme.

Le commerce de détail représente 16 % de ces entreprises, l’agriculture, la foresterie, la pêche et la chasse, 12 %, et les services d’hébergement et de restauration, 8 %, précise la province.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

De récentes données de Statistique Canada sur la population active indiquaient que près de 70 % des personnes qui ont perdu leur emploi en mars et en avril en raison de la pandémie au Manitoba ont été réembauchés, souligne le premier ministre, ajoutant que les petites entreprises de la province sont un maillon capital pour un retour au plein emploi.

Ces entreprises ont toujours été importantes pour notre économie. Nous devons les soutenir, dit-il.

Brian Pallister rappelle que son gouvernement a autorisé des dépenses de 714 millions de dollars pour 2020-2021 afin de soutenir les entreprises et les organismes sans but lucratif au moyen d'appuis tels que des prêts conditionnels non remboursables, des subventions salariales ciblées et des aides au loyer.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !