•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

300 000 $ pour améliorer l’aéroport de Maniwaki

Un panneau indiquant l’aéroport de Maniwaki en Outaouais.

L’aéroport de Maniwaki obtient une aide financière du gouvernement de près de 300 000 dollars.

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

Radio-Canada

Le gouvernement du Québec a octroyé lundi une aide financière de près de 300 000 dollars pour la réfection de l’aéroport de Maniwaki, en Outaouais.

Ce montant contribuera à maintenir en bon état et à développer le réseau aéroportuaire québécois, a annoncé au nom du ministre des Transports, François Bonnardel, le député de Gatineau, Robert Bussière, lors d'une conférence de presse sur les lieux.

L’un des volets principaux du projet est le réaménagement de l’aérogare, a-t-il précisé. Des douches, une petite cuisine et un salon seront aussi aménagés pour accueillir les visiteurs et les pilotes.

L’aide financière de 299 795 dollars octroyée à la Régie intermunicipale de l’aéroport de Maniwaki (RIAM) va aussi permettre de faire des réparations.

Le projet comprend aussi l’aménagement de la piste et du tablier, ce qui inclut le marquage complet de la piste, la réparation de fissures ainsi que le resurfaçage et l'asphaltage d’une partie du tablier, a détaillé M. Bussière.

Le député de Gatineau, Robert Bussière à l'aéroport de Maniwaki.

Le député caquiste de Gatineau, Robert Bussière fait une annonce devant les médias à l'aéroport de Maniwaki.

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

L’aéroport de Maniwaki joue un rôle stratégique dans la lutte contre les incendies de forêt, a fait savoir le député Bussière. Je suis fier que votre gouvernement soutienne la communauté de Maniwaki en investissant dans votre aéroport afin qu’il continue d’être un levier de développement socio-économique.

Des avions à l'aéroport de Maniwaki en Outaouais.

Deux petits avions sur le tarmac de l'aéroport de Maniwaki en Outaouais.

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

L'aéroport de Maniwaki est une zone de transit pour les patients de l'Outaouais qui sont ensuite transportés en ambulance à l'Hôpital de Maniwaki. Il joue aussi un rôle dans la lutte contre les feux de forêt avec la SOPFEU. Enfin, il sert aux villégiateurs de la région qui possèdent leur avion.

On peut recevoir des ambulances, des avions-ambulances. On a beaucoup de touristes et d'activités alentour, a précisé Denis Bonhomme, président du CA et du CE de la RIAM.On a plusieurs propriétaires d'avion et des villégiateurs qui ont des chalets qui arrivent en avion, parfois des États-Unis, chaque semaine.

Il juge que l'aéroport avait besoin de ce financement pour être mieux adapté aux différents usages qui en sont faits.

On devait upgrader la piste avec des systèmes d’atterrissage pour que les avions puissent allumer les lumières dans les airs et un système d’essence à cartes magnétiques et rénover le bâtiment pour recevoir les touristes et les pilotes, avoir une aire de repos et améliorer le restant de la piste, croit M. Bonhomme.

C’est une excellente nouvelle pour nous, parce que c’est un développement pour la Vallée-de-la-Gatineau. On sait que c’est une MRC dévitalisée, a réagi pour sa part la préfète de la MRC de La Vallée-de-la-Gatineau, Chantal Lamarche.

L’investissement fait partie du Programme d’aide québécois pour les infrastructures aéroportuaires régionales doté d’un budget de 100 millions de dollars.

Les travaux devraient commencer cet automne.

Avec les informations de Christian Milette

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !