•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La liste des commerces fermés en raison de la COVID-19 s'allonge

Un voilier sert de décor à l'entrée du stationnement du restaurant.

La microbrasserie Le Ketch, à Sainte-Flavie, ferme elle aussi par mesure préventive, pour permettre à ses employés de se faire tester.

Photo : Radio-Canada / Isabelle Damphousse

Radio-Canada

Alors que le nombre de cas de COVID-19 a doublé en quatre jours au Bas-Saint-Laurent, la liste des commerces et restaurants qui ferment leurs portes par mesure préventive s'allonge.

La santé publique indique qu'elle n'a demandé à aucun établissement de fermer ses portes et qu'il s'agit de leur propre initiative.

Commerces fermés temporairement :

  • Tim Hortons (boul Arthur-Buies), Rimouski
  • Central café, Rimouski
  • Le Bistro de la Forge - Manoir du Spaghetti, Rimouski
  • Restaurant-bar Shaker, Rimouski
  • Taverne 666, Rimouski
  • La p'tite grenouille, Rimouski
  • Le ketch, Sainte-Flavie
  • Le secret des dieux, Pohénégamook
  • La p'tite grenouille, Rivière-du-Loup
  • Boutique le Garage, Rimouski

La semaine dernière, les cégeps de La Pocatière, de Rivière-du-Loup et de Rimouski ainsi que l'Institut de technologie agroalimentaire de La Pocatière et le bar La p'tite grenouille, à Rivière-du-Loup, ont également suspendu leurs activités pour freiner la propagation du virus.

Évolution du nombre total de cas au Bas-Saint-Laurent

Mercredi : 79 (+1)

Jeudi : 100 (+21)

Vendredi : 109 (+9)

Samedi : 138 (+29)

Dimanche : 159 (+21)

Lundi :182 (+23)

Pendant ce temps, la contamination semble se déplacer vers l'est du territoire. Un foyer d'infection a été détecté en fin de semaine au restaurant-bar Shaker à Rimouski, ce qui a forcé la santé publique à ouvrir une clinique de dépistage sans rendez-vous.

Personnes avec des capuchons qui attendent à l'extérieur.

La file d'attente était longue au centre de dépistage sans rendez-vous de Rimouski lundi matin.

Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

Par ailleurs, sept nouveaux cas ont été dénombrés en fin de semaine dans la MRC de La Matapédia, dont certains au Centre matapédien d'études collégiales, à Amqui, qui ferme ses portes pour une durée indéterminée.

Une annonce mardi concernant le palier d'alerte

Qui plus est, c'est mardi que l'on saura si le Bas-Saint-Laurent passe en mode préalerte, selon le système d'alertes régionales lancé la semaine dernière par Québec.

Pour le moment, l'ensemble de l'Est-du-Québec est considéré comme une zone verte, et se retrouve donc au premier palier de cette échelle, soit en mode vigilance.

Un passage en mode préalerte signifierait que certaines mesures spécifiques (en plus des règles de base comme le port du masque) pourraient être annoncées pour freiner la propagation du virus.

La semaine dernière, le directeur de la santé publique du Bas-Saint-Laurent, Sylvain Leduc, avait affirmé que la région passerait vraisemblablement en zone jaune au cours des prochains jours.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !