•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des conseils scolaires anglophones retardent le début des cours en ligne

Un ordinateur portable et un cahier d'école.

En Ontario, les conseils scolaires sont tenus d'offrir à la fois des cours en classe et en ligne cette année, à cause de la COVID-19.

Photo : Radio-Canada / Geneviève Tardif

Radio-Canada

Plusieurs conseils scolaires anglophones du Grand Toronto reportent la rentrée pour les élèves inscrits aux cours en ligne, en raison d'une hausse récente des inscriptions, disent-ils.

En Ontario, le gouvernement force les conseils scolaires à offrir des cours en ligne aux parents qui ne veulent pas renvoyer leur enfant à l'école à cause de la COVID-19.

Au Conseil scolaire public anglais de Halton, les élèves qui ont choisi les cours en classe seront de retour sur les bancs d'école lundi, mais ceux qui ont plutôt opté pour les cours en ligne ne commenceront que mercredi.

Le Conseil explique qu'il fait face à une augmentation récente des inscriptions à l'école virtuelle et s'efforce de trouver des places pour ces élèves actuellement sur une liste d'attente.

Même son de cloche de la part du Conseil public anglais de la région de Peel, qui a reçu 10 000 demandes de parents au cours de la dernière semaine qui ont opté pour les cours en ligne plutôt qu'en classe.

Le Conseil a reporté le début de l'enseignement à distance au 21 septembre pour les élèves de l'élémentaire et au 22 septembre pour ceux du secondaire, soit une semaine plus tard que prévu.

Le Conseil public anglais de Toronto (TDSB) avait déjà reporté sa rentrée virtuelle au 17 septembre citant lui aussi l'engouement pour l'apprentissage en ligne. Or, le TDSB a dévoilé lundi après-midi que la rentrée virtuelle se fera le 22 septembre. Le retour en classe en personne lui s'échelonne du 15 au 17 septembre.

Nombre d'écoles françaises un peu partout en Ontario et d'écoles anglaises en banlieue de Toronto ont procédé à leur rentrée en classe et virtuelle au cours de la dernière semaine.

Infections en hausse

En date de vendredi dernier, 13 établissements scolaires dans la province avaient recensé des cas de COVID-19 chez un employé ou un élève.

Le taux d'infection au coronavirus en Ontario est à la hausse. Le nombre de nouveaux cas quotidiens a doublé en trois semaines, excédant 200 infections par jour depuis vendredi, du jamais vu depuis juin.

La situation inquiète le spécialiste des maladies infectieuses à l'Hôpital général de Toronto, le Dr Isaac Bogoch. Je m'attendais à voir une hausse des cas, mais plus tard, dit-il. On doit s'assurer que ça ne continue pas à augmenter.

De son côté, l'Association des hôpitaux de l'Ontario prévient que la province « perd du terrain dans sa lutte contre la COVID-19 » et rappelle aux Ontariens l'importance de respecter les consignes de la santé publique.

Avec les informations de La Presse canadienne, et CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !