•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jean-Simon Desgagnés rate de peu le record québécois du 5 km sur route

Jean-Simon Desgagnés au fil d'arrivée alors que le chrono montre 13 minutes 58 secondes

Le reportage de Jean-Philippe Martin

Photo : Rouge et Or / Louis Charland

Quatre secondes. C’est tout ce qui a manqué à Jean-Simon Desgagnés pour battre le record québécois du 5 km de course à pied sur route, dimanche matin, à l’Université Laval.

Desgagnés et son coéquipier, Charles Philibert-Thiboutot, se sont élancés sur une boucle de 2,4 kilomètres ceinturant le campus avec une seule idée en tête : courir sous la barre des 13 minutes 55 secondes, temps record sur 5 km établi par Paul Morrison en 2005.

Encouragé par les cris des parents et amis dispersés le long du parcours, Desgagnés filait à un rythme effréné dans les derniers mètres, mais son temps de 13 minutes 58 secondes le laisse tout juste à court d’une nouvelle marque.

On est très proche d’une journée optimale, a dit l’athlète de 22 ans au terme de l’épreuve. Je suis super content de la façon dont j’ai géré ma course. Ç'a été dur tout le long.

« Quelques secondes sur 13 minutes, c’est pas beaucoup! C’est la deuxième meilleure performance de tous les temps au Québec et ça me place parmi l’élite nationale sur cette distance-là. »

— Une citation de  Jean-Simon Desgagnés, coureur du Rouge et Or de l'Université Laval

Départ lent

Partis sur le coup de 9 h, les deux coureurs estiment avoir offert une performance presque sans faille dans des conditions météo favorables à la réalisation de l’exploit.

Charles Philibert-Thiboutot a mené la majeure partie de la course, avant d’être devancé par son coéquipier dans le dernier kilomètre et franchir la ligne d’arrivée en 14 minutes 8 secondes.

Selon le spécialiste du 1500 m sur piste, un départ plus rapide aurait peut-être changé l’issue de la course.

« Quand tu essaies de battre un record, tu veux avoir un rythme et être sur le cruise control le plus longtemps possible. Après le premier kilomètre, il a fallu donner une accélération et ça nous a enlevé le jus qu’on avait besoin en fin de course. »

— Une citation de  Charles Philibert-Thiboutot, coureur olympique spécialiste du 1500 m
Ils courent sur le campus.

Jean-Simon Desgagnés et Charles Philibert-Thiboutot

Photo : Rouge et Or / Louis Charland

Le record tient... pour l’instant

Le duo de coureurs est toujours d’avis que le record réalisé en 2005 par Paul Morrison est costaud.

D’avoir réussi à le menacer, sans l’aide d’un peloton relevé, ne fait que motiver les deux athlètes à tenter leur chance à nouveau.

De faire ça à deux aujourd’hui, c’était peut-être un peu ambitieux, avoue Philibert-Thiboutot. En même temps, on était tellement proche que c’est peut-être la preuve qu’on n’a pas dit notre dernier mot.

Ce record va assurément tomber avant que je finisse ma carrière, a ajouté Desgagnés, qui tentera, au cours des prochains mois, de se qualifier pour les Jeux olympiques de Tokyo à l’épreuve du 3000 m steeple.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !