•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les verts s’engagent à remplacer le pont Lamèque-Shippagan

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
David Coon devant des micros et Megan Mitton à l'arrière.

David Coon, chef du Parti vert du Nouveau-Brunswick, le 18 août 2020.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le chef du Parti vert du Nouveau-Brunswick, David Coon, promet qu’un nouveau pont entre Shippagan et Lamèque sera construit s’il est porté au pouvoir le 14 septembre.

Ce nouveau pont dans la Péninsule acadienne sera ouvert à la circulation au plus tard en 2022, affirme M. Coon.

Un gouvernement vert ne jouera pas de petite politique avec les projets d'infrastructure dont le calendrier de réalisation est basé sur des normes de sécurité publique, a déclaré David Coon dans un communiqué, samedi. La sécurité doit dépasser toute considération politique ou partisane.

Samedi, à deux jours de l'élection, le premier ministre sortant Blaine Higgs a déclaré qu'il ne promettait plus le début prochain de la construction d'un pont de remplacement. Le Parti progressiste-conservateur, qu'il dirige, s'était pourtant engagé en ce sens l'année dernière.

Le chef des verts, David Coon, a rappelé que les résidents des îles de Lamèque et Miscou sont coupés du reste de la péninsule chaque fois que le pont doit fermer, ce qui a été le cas lors de la plus récente tempête de verglas.

Le pont Lamèque-Shippagan

Le pont Lamèque-Shippagan (archives).

Photo : Radio-Canada / François Vigneault

Le pont Lamèque-Shippagan est un lien essentiel pour plus de 10 000 personnes, dont ceux travaillant dans le domaine de la santé et dans les industries de la pêche, de la tourbe et de la production maraîchère, a fait valoir le chef des verts.

Les principaux partis politiques du Nouveau-Brunswick font campagne toute la fin de semaine. L’élection générale a lieu lundi, le 14 septembre. Déjà plus de 133 000 électeurs se sont prévalus de leur droit de vote par anticipation la semaine dernière, un nouveau record pour une élection au Nouveau-Brunswick.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !