•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Conseil national de Québec solidaire : les députés accusés de se ranger derrière la CAQ

Le co-porte-parole de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois, parle lors du Conseil national.

Selon le co-porte-parole solidaire Gabriel Nadeau-Dubois, la CAQ lorgne du côté des idées de Québec solidaire en ces temps de relance économique.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le Conseil national virtuel de Québec solidaire (QS), samedi, a été l’occasion pour de nombreux délégués d'exprimer leurs frustrations, certains reprochant aux députés du parti de s’être rangés complètement derrière le gouvernement Legault depuis le début de la crise sanitaire.

Des délégués ont déploré le peu de place prise par les députés de QS depuis le mois de mars, soulignant que François Legault a occupé tout l’espace médiatique.

Selon certains délégués, des occasions ont été ratées et QS aurait dû adopter une attitude beaucoup plus agressive devant la gestion de la crise.

Nous avons été très gentils avec la CAQ, a accusé Molly Alexander. Je comprends qu'il y avait une crainte de mal paraître, mais en même temps, ça nous a pris du temps avant de réagir avec des propositions.

La première personne que j'ai entendue se ranger complètement derrière [le premier ministre François] Legault, c'est Mme Massé et ça m'a profondément choqué, a reproché de son côté Julien Daigneault.

On a 24 000 membres, je suis persuadé qu'on a plus d'imagination que ça! [...] Est-ce qu'on va avoir une attitude plus agressive par rapport à la catastrophe de gestion de la CAQ? a-t-il voulu savoir.

Les co-porte-paroles de QS, Manon Massé et Gabriel Nadeau-Dubois, ont tenté tant bien que mal de calmer le jeu, en rappelant que les députés avaient été présents sur le terrain pour défendre toutes sortes de causes sociales, comme Black Lives Matter.

Notre objectif, c'est de faire en sorte que le programme de QS trouve sa place, mais [...] il y a eu une éclipse médiatique. Pendant cette éclipse, on était sur le terrain, s'est défendue Mme Massé.

Remettre la solidarité de l’avant

Les quelque 150 délégués réunis virtuellement ont été appelés à donner leur avis sur le plan de « restructuration » de l’action politique proposé par le parti pour mieux répondre aux besoins mis en lumière par la pandémie de COVID-19.

Québec solidaire désire faire un retour aux sources en mettant l’accent sur trois thèmes : la défense des services publics, la transition écologique et la lutte contre les inégalités.

Alors que le Québec a le pire bilan au Canada, le message que lance QS aux Québécois est clair : on ne peut pas seulement revenir à la normale pour relancer le Québec, il faut maintenant mettre le cap sur la solidarité, a lancé Gabriel Nadeau-Dubois lors d’un discours samedi.

Cette pandémie-là fait la démonstration qu'il faut remettre le cap sur des mesures élémentaires de solidarité sociale. Je pense qu'on l'avait oublié au Québec.

Une citation de :Gabriel Nadeau-Dubois, co-porte-parole de Québec solidaire

Le parti met ainsi de côté l’ultimatum lancé au gouvernement de la Coalition avenir Québec (CAQ). QS lui avait demandé de déposer un plan d'action crédible pour lutter contre les changements climatiques avant le 1er octobre 2020.

S'il n’obtenait pas satisfaction, QS prévoyait de faire de l'obstruction parlementaire systématique en utilisant tous les moyens à sa disposition pour bloquer l'adoption de projets de loi et pour entraver les travaux parlementaires.

Est-ce que la question des changements climatiques va perdre de l'importance à QS? Non. Est-ce qu'on va l'aborder différemment? Oui, a lancé M. Nadeau-Dubois.

Le parti suggère entre autres qu'un impôt spécial soit réclamé auprès des grandes entreprises qui ont profité de la crise sanitaire.

La rentrée parlementaire aura lieu le 15 septembre.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !