•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : L’Ontario rapporte plus de 200 nouveaux cas pour un 2e jour consécutif

Une femme portant un masque de protection marche travers une rue du centre-ville de Toronto.

Toronto rapporte encore une fois le plus grand nombre de nouveau cas.

Photo : CBC/Evan Mitsui

Radio-Canada

La courbe de progression des nouveaux cas continue de monter en Ontario. Avec 232 nouvelles infections rapportées ce matin, la province dépasse la barre des 200 pour une deuxième journée consécutive.

La dernière fois que la province a enregistré un telle hausse, c’était le 21 juillet. Mais il faut remonter aux chiffres du 29 juin pour observer une plus forte croissance que celle affichée samedi matin.

Plus des deux tiers de ces nouveaux malades ont moins de 40 ans, a noté la ministre de la santé Christine Elliott sur son compte twitter.

Mme Elliott ajoute que le bureau de Toronto reste le bureau qui en recense le plus (77), devant celui de Peel (62) et Ottawa (27). Dans le Nord de la province, un nouveau cas a été déclaré par le bureau de santé Porcupine.

Le total des cas depuis le début de l’épidémie s’élève désormais à 44 300.

Santé Publique Ontario rapporte par ailleurs un décès supplémentaire. Le bilan officiel s’élève désormais à 1817 morts depuis le début de la crise. Les données compilées par CBC, font état, elles, de 1855 victimes de la COVID-19.

Selon les autorités, 35 618 tests ont été réalisés au cours des dernières 24 h, un nombre parmi les plus élevés observés jusqu'à présent.

Deuxième éclosion dans un centre pour adultes de Markham

Un centre pour adultes ayant des déficiences intellectuelles et physiques de la banlieue de Toronto a également rapporté une infection parmi son personnel.

Le bureau de santé publique de York a confirmé qu'un soignant a reçu un résultat positif au dépistage de la COVID-19, mardi. Depuis samedi matin, le site du bureau indique que l'établissement connait une éclosion active du coronavirus.

Le logo de la Participation House devant un stationnement.

La Participation House de Markham accueille des adultes ayant des déficiences intellectuelles et physiques.

Photo : Radio-Canada / Simon Dingley/CBC News

Six résident de Participation House sont décédés à la suite de la première éclosion de COVID-19 survenue en avril. Au moins 37 des 42 patients avaient alors reçu un diagnostic positif au coronavirus.

La maison avait également déclaré l'état d'urgence après le départ du personnel en raison d'une pénurie d'équipement et de travailleurs.

Le premier centre d’isolement volontaire au pays a ouvert ses portes

Le bureau de santé publique de Toronto a par ailleurs confirmé l’ouverture, ce matin, de son centre d’isolement volontaire.

Annoncé hier par la ministre fédérale de la santé, Patty Hajdu, le centre permettra d’accueillir 140 personnes diagnostiquées de la COVID-19 ayant des difficultés à s’isoler chez eux.

La ministre Patty Hajdu lors de la conférence de presse.

La ministre fédérale de la Santé, Patty Hajdu, estime que le centre pourra aider les personnes atteintes de la COVID-19 vivant en cohabitation et n'ayant pas les moyens de bien s'isoler.

Photo : Radio-Canada

Selon la Ville, le risque de transmission est particulièrement élevé dans les milieux résidentiels et s'isoler peut être plus compliqué pour ceux qui habitent dans des maisons multi-générationnelles, en colocation, ou encore à plusieurs dans des petits espaces.

Avec des informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !