•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Inviter l'art dans les parcs provinciaux du Nouveau-Brunswick

Deux artistes prenant des visiteurs en photo à côté d'un signe lumineux sur lequel est inscrit le mot unique.

Les visiteurs du parc provincial Hopewell Rocks ont eu l'occasion de rencontrer les artistes en résidence lors de la longue fin de semaine de septembre.

Photo : Facebook : The Hopewell Rocks

Sept artistes néo-brunswickois ont passé la longue fin de semaine de septembre à créer dans les parcs provinciaux grâce au nouveau programme de résidence AIR Frais.

Ce programme d’artistes en résidence en plein air a été lancé pour la première fois cette année par le ministère du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture du Nouveau-Brunswick.

Les artistes sélectionnés étaient rémunérés pour travailler dans un environnement unique et pour faire découvrir leur art aux visiteurs.

Jonathan Roy - Village historique Acadien

Le poète a sorti sa vieille machine à écrire pour produire deux livres d’auteurs lors de son passage au Village historique acadien.

Inspiré par les époques, les lieux, les histoires et les personnages du site, il a cousu lui-même les pages de ses livrets, remplis de courts textes.

Manuel transcrit à la machine.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'auteur a conçu lui-même deux livres inspirés de sa longue fin de semaine sur ce site rempli d'histoire.

Photo : Facebook : Jonathan Roy

Même s’il n’a pas l’intention de les publier, il indique que cette expérience libératrice lui a offert une nouvelle perspective et qu’elle alimentera ses projets à venir.

Grâce au contact avec le public, tu fais entrer des histoires de vie dans ton écriture qui ne seraient pas entrées autrement. Parfois, ça se traduit par un vers, un petit mot, une citation, et ça permet de sortir de nos patterns habituels, de s’ouvrir sur autre chose. Ça fait du nouveau matériel à développer, peut-être des idées de formes à exploiter en dehors du recueil de poésie.

Jonathan Roy, poète
Photo en noir et blanc de Jonathan, portant un chapeau et des lunettes, assis à une table de pique-nique en train de coudre un livre à la main. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le poète Jonathan Roy a fabriqué et rédigé deux livres d'auteurs en s'inspirant de l'environnement du Village historique acadien.

Photo : Jany Tremblay

Jonathan Roy applaudit à cette initiative innovatrice, jumelant deux industries fortes du Nouveau-Brunswick, soit la culture et le tourisme.

Charline Collette - Jardin botanique du Nouveau-Brunswick

L’artiste textile se spécialise dans l’art traditionnel du tapis crocheté, souvent appelé tapis hooké.

Installée dans l'herboristerie, elle avait disposé des tapis au sol et sur les murs, à titre d’exemple. Il y avait aussi un espace pour permettre aux visiteurs de s'initier à la technique.

Portrait de Pablo Picasso en tapis crocheté.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'artiste Charline Collette a montré aux visiteurs que le tapis crocheté est une forme d'art contemporain malgré son côté traditionnel. Voici un exemple d'une de ses œuvres, un portrait de Picasso, prise par un visiteur.

Photo : Facebook : Marie-Eve Castonguay

Je faisais une démonstration de 15 secondes et ils demandaient pour essayer. Il y a plusieurs personnes qui voient des tapis crochetés qui me disent : ‘’Ma mère ou ma grand-mère faisait ça’’, mais ils n’en ont pas fait eux-mêmes. Il y a peut-être des gens qui vont poursuivre à la maison, on ne sait jamais. C’est le fun de savoir qu’on peut contribuer à ça!

Charline Collette, artiste

Selon elle, le programme de résidence AIR Frais devrait être offert de façon permanente, plus d’une fois par année.

Ça donne une chance aux artistes qui ont eu moins d’expositions d’être en public et de gagner des sous, dit-elle.

Elle ajoute que ce type de rencontre permet au public d'apprécier davantage le travail des artistes professionnels.

Bruno Jacques Pelletier - Jardin botanique du Nouveau-Brunswick

Le guitariste a l’habitude de jouer dans le jardin pour les visiteurs. Cette fois-ci, il en a profité pour travailler sur un nouveau projet en guitare classique, à paraître prochainement.

Guitare appuyée sur un lutrin sur lequel est posée une partition musicale.

Le guitariste se sent privilégié d'avoir eu l'occasion de travailler sa pièce sous le pavillon du Jardin botanique.

Photo : Facebook : Bruno Jacques Pelletier

J’ai fait découvrir aux gens où j’étais rendu dans ma composition. Habituellement, les dimanches, c’est de la musique d’ambiance que je joue pour les visiteurs; là, c’était vraiment ma composition à moi que je travaillais devant les gens.

Bruno Jacques Pelletier, musicien

C’est un privilège de pratiquer là, c’est une belle opportunité, confie le musicien, qui n’avait jamais participé à une résidence d’artiste auparavant.

Daniel H. Dugas et Valérie LeBlanc - Parc provincial Hopewell Rocks

Dans le cadre du programme AIR Frais, le duo d’artistes proposait un projet de performance médiatique participative, intitulé Votre mot en lumière.

Visiteurs du site Hopewell Rocks tenant une pancarte lumineuse sur laquelle est inscrit le mot historique. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Plusieurs visiteurs ont pris part au projet « Your word in light », ou « Votre mot en lumière », mené par le duo d'artistes du Nouveau-Brunswick.

Photo : LeBlanc/Dugas - Your Word in Lights / Un mot en lumière 2020

On leur demandait de proposer un mot qui décrivait leur impression [du site]... On le programmait sur une enseigne lumineuse DEL et on prenait une photo de la personne qui nous a[vait] donné le mot.

Daniel H. Dugas, artiste

Ces photos s'inscriront dans un autre projet sur lequel le couple travaille depuis 2017, intitulé Fundy. Celui-ci porte sur la biosphère de la baie de Fundy, qu’ils ont explorée, habillés en astronautes.

Astronaute marchant le long de la baie de Fundy.

La biosphère de la baie de Fundy rappelle aux artistes la planète Mars. Il ont exploré les lieux dans le cadre de leur projet d'art médiatique Fundy.

Photo : LeBlanc/Dugas - Fundy

Le projet Votre mot en lumière, se greffera à l’exposition Fundy, qui sera présentée à la galerie d’art de l’Université Mount Saint Vincent, en Nouvelle-Écosse, l’an prochain.

Nos projets mettent l’accent sur l’environnement et l'interaction humaine sur le terrain, la trace des hommes et des femmes.

Daniel H. Dugas, artiste

L'artiste souligne qu’il a particulièrement apprécié la rapidité du processus de sélection de ce nouveau programme.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !