•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pandémie oblige, le Palais des congrès se réinvente

Les annulations d'événements équivalent à des pertes de retombées économiques de 150 M$.

L'intérieur du Palais des congrès de Montréal et ses grandes vitres colorées.

Durement touché par la pandémie, le Palais des congrès de Montréal tente de relancer ses activités cet automne.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Frappé de plein fouet par la pandémie de COVID-19 – tous les événements qui devaient avoir lieu cette année ont été annulés –, le Palais des congrès de Montréal tente de relancer ses activités en proposant de nouvelles offres aux entreprises.

À la faveur de l'autorisation de la tenue de rassemblements pouvant aller jusqu'à 250 personnes, le Palais des congrès de Montréal offre ses salles réaménagées pour respecter les mesures de distanciation.

Le Palais de congrès propose notamment la location de studios de différentes tailles pour réaliser des vidéoconférences, une pratique qui s’est généralisée depuis le début de la pandémie.

L'environnement des lieux change aussi. De nouvelles couleurs, des bornes sanitaires qui diffusent également un parfum d'ambiance, des expositions de tableaux de peintres québécois, un chalet pour la détente et même des pauses santé.

La station 4 à l'intérieur du Palais des congrès de Montréal.

Le Palais des congrès de Montréal présente ses nouveautés pour l'automne, après des mois de pause en raison de la pandémie de COVID-19.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Le Palais des congrès accueille de 45 à 50 événements annuellement, en grande majorité des congrès nationaux et internationaux. Leur annulation a entraîné d’importantes pertes financières.

C’est des retombées touristiques énormes. On parle de plus ou moins 150 millions de dollars de retombées touristiques perdues.

Luc Charbonneau, directeur du développement affaires et des alliances stratégiques, Palais des congrès de Montréal

Cependant, M. Charbonneau explique que les organisateurs des événements ont accepté de reporter à des dates alternatives en 2022, 2023 et jusqu’en 2027 leur événement au Palais des congrès de Montréal.

Avec cette nouvelle offre de service, le Palais de congrès souhaite devenir en plus à l'avenir une plaque tournante où se tiendraient des événements qui pourront être diffusés partout dans le monde.

Des délégués canadiens se réuniraient ici au Palais des congrès et qui participeraient à un événement international qui se déroulerait à Sydney, à Washington et à Paris en même temps, a expliqué M. Charbonneau.

Il y a quelques associations qui parlent d’une formule hybride comme celle-là, a-t-il ajouté.

Avec les informations de Jacques Bissonnet

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !