•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La GRC démantèle un important réseau et saisit 3,7 kilos de cocaïne

Poudre blanche ressemblant à de la cocaïne sur une table de cuisine vide marron foncé avec trois lignes.

Les policiers de la GRC ont saisi une importante quantité de drogue, dont de la cocaïne et du GHB.

Photo : Getty Images / NoSystem images

Les policiers de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) ont démantelé un important réseau de trafic de stupéfiants établi dans les régions de Québec et de Montréal. Neuf personnes ont été arrêtées et cinq autres ont reçu une sommation à comparaître.

Le réseau était constitué de deux cellules, l’une située à Montréal qui agissait comme fournisseur, et l’autre qui faisait de la distribution à Québec, précise le corps policier dans un communiqué publié jeudi en fin de journée.

Les suspects feront face à des accusations de trafic de cocaïne, de possession dans le but d’en faire le trafic, de possession d’armes prohibées et de possession de biens obtenus dans le cadre d’activités criminelles.

Les neuf individus arrêtés sont tous des hommes âgés de 31 à 73 ans. Ils sont originaires de Québec, Montréal, Valcartier, Saint-Gabriel-de-Valcartier, Blainville et Saint-Lin-des-Laurentides.

Dans le cadre de l’enquête, les policiers ont effectué des perquisitions dans six résidences. Ils ont mis la main sur 300 000 $ en argent, 3,7 kilos de cocaïne, 80 000 comprimés de méthamphétamine, 47 poings américains, 429 comprimés de MDMA et 82 litres de GHB.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !