•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois-Rivières n’avance plus de date pour la fin du déversement

Un chantier avec des travailleurs, de nuit.

La Ville de Trois-Rivières a fourni des photos du chantier en cours sur son site web.

Photo : Courtoisie : Ville de Trois-Rivières

Radio-Canada

Alors que la Ville de Trois-Rivières pensait être en mesure d’arrêter le déversement des eaux usées dans le Saint-Maurice le 14 septembre, elle annonce maintenant qu’aucune date ne sera dorénavant donnée, en raison de travaux plus complexes que prévu.

Les eaux usées continueront donc de se déverser pour encore au moins une semaine selon la Ville. C'est que les travailleurs ont découvert de nouveaux problèmes avec les conduites d'eau, ce qui devrait augmenter le degré de difficulté des réparations à faire.

Des travailleurs s'affairent à réparer les conduites, même la nuit.

Des travailleurs s'affairent à réparer les conduites, même la nuit.

Photo : Courtoisie : Ville de Trois-Rivières

La Ville doit aussi inspecter la conduite pour vérifier son étanchéité.

Les travaux de réparation s’avèrent en effet beaucoup plus complexes que ceux réalisés la semaine dernière, notamment en raison de la nature du sol, de la proximité de la nappe phréatique et de la ligne de transport d’électricité, de l’importance du bris sur la conduite ainsi que le temps de fabrication des pièces de remplacement.

Extrait du communiqué

Les spécialistes affirment que l’eau potable est toujours bonne à la consommation qu’elle provienne de la nappe phréatique ou de la rivière Saint-Maurice.

Une carte démontrant les bris des la conduite.

Emplacement des bris sur la conduite.

Photo : Source : Ville de Trois-Rivières

On invite toutefois la population à éviter toute activité nautique dans la rivière par mesure de précaution.

Un intervenant d’Urgence-Environnement est sur place et en communication avec les travailleurs. Urgence-Environnement dit assurer un suivi serré de l’évolution de la situation.

La Ville signale que les investissements dans les infrastructures du réseau sanitaire vont plus que doubler dans les prochaines années.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !