•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le CHSLD de Lambton sur la liste rouge des établissements en « situation critique »

L'extérieur du CHSLD de Lambton.

Le CHSLD de Lambton fait désormais partie de la liste rouge des CHSLD en situation critique.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le CHSLD de Lambton fait désormais partie de la liste rouge des CHSLD en « situation critique » mise à jour quotidiennement par Québec. L’établissement est pour le moment le seul milieu de vie ayant plus de 25 % de ses résidents infectés par la COVID-19 dans la province.

Six nouveaux cas positifs se sont ajoutés, jeudi, parmi les employés. Ils sont donc 13 à être infectés par le virus.

Du côté des résidents, aucun nouveau cas n’est à dénombrer. Ils sont toujours 15 à être atteints de la COVID-19, selon les plus récentes données de la santé publique en Estrie.

Tous les résidents infectés ont été transférés au centre de confinement de Sherbrooke.

Le CHSLD de Lambton comprend 29 places. C’est donc plus de la moitié des résidents qui sont atteints de la COVID-19. Le CIUSSS de l’Estrie-CHUS assure avoir suffisamment de personnel en place pour les 14 résidents qui habitent toujours dans l’établissement et que le niveau de service et la qualité des soins ne seraient pas compromis.

Jeudi, ce sont 24 nouveaux cas de COVID-19 qui se sont ajoutés au bilan de l'Estrie. Parmi eux, 11 nouvelles personnes infectées résident dans la MRC du Granit.

Moins d’affluence au centre de dépistage de Sherbrooke

Après plusieurs jours de forte affluence au centre de dépistage de la COVID-19 de la rue Murray, à Sherbrooke, la pression s'est atténuée ce jeudi.

Dans les derniers jours, l’attente pour effectuer un test pouvait atteindre jusqu’à trois heures.

Pascal Tousignant et Roxanne Labrecque se préparaient pour un long siège. Leur attente a finalement été beaucoup plus courte que prévu. Ils ont finalement pu passer un test de dépistage au bout d’une heure d’attente.

Pour améliorer son efficacité, la santé publique transmet désormais les résultats des tests de dépistage de la COVID par texto ou par courriel. Les patients bénéficient par le fait même d'une preuve écrite de leur résultat négatif.

À ce jour, en Estrie, 53 932 personnes ont subi des tests de dépistage.

Un chapiteau pour accélérer le nombre de tests

Afin de répondre à la demande, le CIUSSS de l’Estrie-CHUS a ajouté un chapiteau en fin de journée afin d’y effectuer des dépistages additionnels.

Pour le moment le CIUSSS de l’Estrie-CHUS dit vouloir continuer à favoriser une clinique sans rendez-vous afin de pouvoir s'ajuster plus rapidement à la demande.

Par ailleurs, la santé publique cherche toujours un endroit pour déménager son centre de dépistage d’ici trois semaines à un mois. Le lieu de ce nouveau centre n’est pas encore déterminé.

Avec les informations de Guylaine Charette

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !