•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

6 M$ pour soutenir le centre d’interprétation du marais Oak Hammock

Une étendue de zone humide parsemée d’herbes.

Le marais Oak Hammock couvre un site de 36 kilomètres carrés et est décrit comme étant l’un des meilleurs endroits en Amérique du Nord pour observer les oiseaux migrateurs.

Photo : Radio-Canada / Sylviane Lanthier

Le Manitoba annonce la création d’un fonds de dotation de 6 millions de dollars en partenariat avec la fondation communautaire d’Entre-les-Lacs pour soutenir le centre d’interprétation du marais Oak Hammock.

La province indique que ce modèle de financement fournira au centre d’interprétation des fonds permanents et stables.

La contribution provinciale au fonds générera environ 270 000 $ par année, soit une augmentation de 20 % par rapport à la subvention de fonctionnement provinciale précédente.

L’éducation environnementale est essentielle pour l’avenir de notre province et de notre planète, indique le premier ministre Brian Pallister. Il souligne que pendant trois décennies, le marais Oak Hammock a créé une merveilleuse occasion pour les Manitobains de tout âge d’apprendre et de tisser des liens avec la nature.

La création de ce fonds est la garantie que l'important travail du centre d’interprétation se poursuivra pendant des décennies et qu’il soutiendra l’éducation climatique et verte, ajoute Brian Pallister.

Selon la présidente-directrice générale de Canards Illimités Canada, Karla Guyn, le centre a besoin de stabilité. Cet investissement de la province nous permettra de tirer parti du meilleur de la science et de l’éducation en matière de conservation, dit-elle.

Vue de l’entrée principale du centre d’interprétation du marais Oak Hammock

Le centre d'interprétation du marais Oak Hammock

Photo : Radio-Canada / Sylviane Lanthier

De plus, la province souligne que la création de ce fonds de dotation multipliera par six la valeur des fonds de la fondation communautaire d’Entre-les-Lacs. Les gains liés aux frais de gestion du fonds permettront à la fondation de soutenir d’autres initiatives communautaires dans toute la région d’Entre-les-Lacs, précise-t-elle.

Nouveau nom pour le centre d’interprétation

Dans le cadre du renouvellement du centre d’interprétation, Canards Illimités Canada annonce également le changement de nom du centre qui devient le Centre de découverte des terres humides Harry J. Enns.

Ce changement vise à rendre hommage à l’héritage de l’un des pionniers de la conservation dans la province. M. Enns a été membre de l’Assemblée législative pour Lakeside de 1966 à 2003 et a grandement contribué au développement du centre d’interprétation, qui est également le siège national de Canards Illimités Canada.

Dès le début, notre père a compris l’importance de ce projet, à la fois pour Canards Illimités Canada qu’il admirait en tant qu’organisme, et pour les milliers de Manitobains qui pourraient visiter le centre, déclare le fils de Harry J. Enns, Andrew Enns.

Le centre d'interprétation du marais Oak Hammock.

L'investissement provincial doit permettre de soutenir et stabiliser les finances du centre d'interprétation du marais Oak Hammock.

Photo : Radio-Canada

Le marais Oak Hammock est situé à une quarantaine de kilomètres au nord de Winnipeg. C’est un lieu de prédilection pour les oiseaux migrateurs. Il attire plus de 100 000 ornithologues amateurs, écologistes et visiteurs chaque année.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !