•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'opération policière à Deer Lake est terminée

Des voitures de la police garées dans un stationnement

Selon la Gendarmerie royale du Canada, il n'y avait aucune menace à la sécurité publique à l'extérieur des secteurs identifiés.

Photo : CBC / Shane Magee

Radio-Canada

L'opération policière qui s'est déroulée jeudi après-midi à Deer Lake est terminée, a confirmé la Gendarmerie royale du Canada (GRC). Un individu a été arrêté et il est maintenant en détention.

On ignore toutefois la si des accusations ont été portées et si les coups de feu qui ont été signalés ont bel et bien été tirés.

La police avait demandé aux résidents de Deer Lake d'éviter certains secteurs jeudi après-midi alors qu'elle enquêtait sur des signalements de coups de feu.

Les secteurs à éviter étaient les rues Juniper et Maple, la place Willow et l'allée Tulks. Les résidents de ce quartier résidentiel étaient priés de rester chez eux.

Selon la Gendarmerie royale du Canada, il n'y avait aucune menace à la sécurité publique à l'extérieur de ce secteur.

Les trois écoles de Deer Lake ont appliqué leurs protocoles de sécurité, selon les conseils de la GRC, a confirmé un porte-parole du district scolaire anglophone de la province.

Un camion de pompiers de Deer Lake.

Les membres du service d'incendie de Deer Lake participent également au contrôle de la circulation.

Photo : Colleen Connors/CBC

Ce protocole signifie que les portes de l'école sont verrouillées de l'extérieur, mais que les élèves et le personnel peuvent toujours se déplacer à l'intérieur.

À 15 h, les autobus arrivaient pour récupérer les élèves.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !