•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La nouvelle école française de Transcona a ouvert ses portes à Winnipeg

Un couple qui accompagne une petite fille à l’école.

En cette année scolaire, seuls les élèves de maternelle et de première année fréquentent l’École Nord-Est.

Photo : Radio-Canada / Zoé Le Gallic-Massie

Les 20 premiers élèves de maternelle et de première année de la nouvelle École Nord-Est, dans le quartier Transcona de Winnipeg, ont intégré leurs classes jeudi matin avec deux jours de retard en raison de travaux non terminés.

Selon le directeur de la programmation à la Division scolaire franco-manitobaine (DSFM), Rémi Lemoine, il s’agit d’un moment historique.

M. Lemoine souligne que ce n’est qu’en mai dernier que la province a annoncé l’achat de la King’s School, qui appartenait à la communauté chrétienne Gateway, pour accroître la capacité d’enseignement en français dans le nord-est de Winnipeg.

Depuis le mois de mai, ça a été un exploit. Les travaux, les câblages, le recrutement du personnel... on est très contents de recevoir les premiers élèves aujourd’hui, dit-il.

Cette vingt-quatrième école est une fierté pour la DSFM et la francophonie en général. C’était super important d’avoir cette école et d’agrandir l’espace francophone dans le nord-est, ajoute-t-il.

Un parent et ses deux filles devant la nouvelle école de la Division scolaire franco-manitobaine.

Des parents étaient contents d’accompagner leurs enfants à la nouvelle école jeudi matin.

Photo : Radio-Canada / Zoé Le Gallic-Massie

Une des commissaires de la Division scolaire franco-manitobaine, Sylvie Schmitt, souligne que des parents francophones de cette région de la ville plaidaient pour l’ouverture d'une nouvelle école depuis longtemps. Ça fait des années que les jeunes de Transcona sont transportés à l’École Taché, alors cette école va raccourcir leur trajet, dit-elle.

Sylvie Schmitt est prise en photo à l'extérieur.

Sylvie Schmitt est l'une des commissaires de la Division scolaire franco-manitobaine.

Photo : Radio-Canada

On est fiers d’avoir une nouvelle école et, comme les autres écoles, elle va grandir, ajoute-t-elle.

En cette année scolaire, seuls les élèves de maternelle et de première année fréquentent l’École Nord-Est.

Ceux-ci partageront l’utilisation des lieux avec l’école chrétienne privée jusqu’à l’achèvement de la construction du nouveau bâtiment de la communauté à West St. Paul. La DSFM prendra pleinement possession de l’école le 30 juin 2022.

Quant à la garderie de l’école, elle est en attente du permis de la Ville pour ouvrir ses portes, ce qui pourrait se faire dans deux semaines, espère Brigitte L’Heureux, directrice générale de la Fédération des parents du Manitoba.

La garderie pourra accueillir jusqu’à 16 enfants au préscolaire et 15 enfants avant et après l’école. 13 enfants sont inscrits au préscolaire pour le moment.

Un autobus scolaire devant la nouvelle école de la Division scolaire franco-manitobaine.

Située au 851, rue Panet, The King's School, qui appartenait à une communauté chrétienne, devient la nouvelle école de la Division scolaire franco-manitobaine.

Photo : Radio-Canada / Zoé Le Gallic-Massie

L’établissement sera agrandi et rénové au fil du temps, pour en faire une école qui accueillera environ 350 élèves francophones de la maternelle à la huitième année.

Avec des informations de Zoé Le Gallic Massie

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !