•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le FAVA dévoile une 24ème programmation en mode virtuel

Un artiste au visage dessiné en noir et blanc tenant un crayon géant, en marchant sur la plage

La 24e programmation du FAVA mise sur la démarche artistique, le dessin d'observation et la découverte, à travers divers événements virtuels.

Photo : FAVA

Le Festival des arts visuels en Atlantique (FAVA) propose une nouvelle formule virtuelle du 23 au 26 septembre prochain.

En raison de la pandémie, les organisateurs du festival ont opté pour offrir la majorité des événements sur le web cette année, à l’exception de quelques activités qui se dérouleront en plein air, tout en respectant les mesures de distanciation physique.

La démarche de l’artiste au cœur de la programmation

Cette année, le FAVA se déroule sous le thème articulations, afin de mettre l’accent sur la démarche artistique des artistes. Lors des rendez-vous virtuels, les artistes seront invités à parler de leur processus de création.

elisabethmariermja

Élisabeth Marier est une artiste d'origine québécoise, installée au Nouveau-Brunswick depuis plusieurs années. Elle s'inspire beaucoup de la nature pour créer des oeuvres qui mêlent la poésie, la peinture et le verre.

Photo : Autre banques d'images / Fava

La marraine de l’événement, l’artiste Élisabeth Marier, explique que sans démarche artistique, un créateur ne peut obtenir la reconnaissance de ses pairs.

Il y a beaucoup de créateurs, mais tant qu’il n’a pas actualisé sa démarche, expliqué d’où ça venait, comment il le faisait et où il s’en va, sa création n’est pas reconnue par les pairs. Du moment qu’on a une démarche de création, le créateur va être considéré comme un artiste professionnel, c’est un élément primordial.

Élisabeth Marier, artiste visuelle

Lors de sa présentation virtuelle, Élisabeth Marier expliquera son parcours en tant qu’artiste et décortiquera sa propre démarche artistique. 

Près de 20 artistes professionnels prendront part à l’événement cette année, à travers des expositions virtuelles, des vidéos et des défis.

Sketch Atlantique

Sketch Atlantique est un volet destiné aux dessinateurs amateurs et professionnels.

logosketchatlantiqueAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le volet Sketch Atlantique est déjà entamé sur la page Facebook du FAVA et se développera davantage au cours du festival.

Photo : Autre banques d'images / Fava

Un concours est déjà lancé sur les réseaux sociaux du festival afin d’encourager les passionnés de dessin à partager leur sketch d’observation.

Pendant l’événement, un artiste professionnel de chacune des provinces de l’Atlantique participera au défi Sketch Atlantique, qui consiste à soumettre des sketchs d’observation dans leur milieu respectif.

Quand on a approché ces artistes-là, plusieurs nous ont dit que ça faisait longtemps qu’ils n’avaient pas fait de sketch d’observation. Ils étaient heureux qu’on leur lance ce défi.

Pauline Dugas, directrice artistique du FAVA

Les festivaliers qui s’intéressent au sketch pourront suivre un atelier virtuel sur l’art de la perspective avec Raynald Basque. 

dessin au stylo d'une maison sur un coin de rue.

Les amateurs de dessin sont invités à soumettre des sketchs d'observation au FAVA. Ce dessin d'un coin de rue de la ville de Saint-Jean a été envoyé par Jenny Godin.

Photo : Dessin : Jenny Godin

Quatre séances de dessin d’observation seront offertes en plein air dans la région de Caraquet, avec l’artiste Régine Mallet. 

Un projet d’art public

Alors que plusieurs expositions seront présentées sur la page Facebook du FAVA, d’autres installations pourront être observées à l’extérieur.

denislanteigneinstallationexterieur3

L'artiste de Caraquet, Denis Lanteigne, travaillant sur son projet d'installaion intitulé La nature c'est sale.

Photo : Autre banques d'images / Fava

Les artistes Denis Lanteigne et Nicole Haché vont créer deux installations éphémères dans la Péninsule acadienne.

L’évolution de leur projet de création pourra être suivie sur le web.

Un projet d’art public intitulé Les Sentinelles sera également inauguré dans le cadre du festival.

projetsentinelle2Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Huit artistes ont été invité à mettre leur couleur sur de grandes sculptures en forme de goéland dans le cadre du projet d'art public Les Sentinelles.

Photo : Autre banques d'images / Fava

En collaboration avec le designer Jean-Marc Gionet et le Centre culturel de Caraquet, le FAVA a demandé à huit artistes de peindre sur des sculptures de goélands géants en fibre de verre.

Ces sculptures colorées et personnalisées seront érigées sur le site du Carrefour de la mer à Caraquet dès le 23 septembre.

La programmation complète du Festival des arts visuels en Atlantique est disponible sur la page Facebook du FAVA (Nouvelle fenêtre).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !