•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La promotion de la diversité corporelle féminine par la danse en talons hauts

Courtney Odelein en train de sourire lorsqu'elle donne un cours de danse.

Ce que Courtney Odelein veut enseigner à ces femmes va bien au-delà des leçons de danse.

Photo : tirée de Facebook/Army of Sass Regina

Une danseuse professionnelle de la Saskatchewan, Courtney Odelein, a décidé de fonder une section réginoise du groupe Army of Sass de Regina. Faisant la promotion de la diversité corporelle féminine, ce groupe de femmes, que l’on retrouve partout au Canada, se donne la mission d'aller bien au-delà des cours de danse en talons hauts.

C’est vraiment un endroit où la danse, la communauté et l’autonomisation se réunissent, résume Courtney Odelein, qui a choisi de revenir dans sa province natale au début de la pandémie.

Aussi étonnant que cela puisse paraître, un cours de danse en talons hauts peut vraiment changer la façon dont vous vous regardez dans le miroir.

Courtney Odelein

Danseuse professionnelle depuis maintenant 12 ans, Courtney Odelein avoue qu’elle oeuvre dans un milieu très exigeant à l’égard du corps de la femme. J’aime la forme de mon corps. Mais dans cette industrie, on m’a toujours dit : ‘‘Tu es une danseuse extraordinaire, nous voulons t'engager. Mais le costume est de taille quatre''.

Des changements

Courtney Odelein se souvient qu’à l’âge de 19 ans, elle avait croisé la fondatrice d’Army of Sass, Carla Catherwood, qui l’avait remarqué lors d'un cours. Elle lui avait indiqué qu’elle n’avait peur de rien, un commentaire qui a surpris Courtney Odelein.

Lors de mes 10 auditions précédentes, on m’avait dit que je n’étais pas assez bonne. Mais Carla n’avait pas mentionné les kilos que je devais perdre, elle a seulement vu quelqu’un qui aimait la danse.

Courtney Odelein en train de sourire lors d'une séance photos.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Courtney Odelein aime et assume pleinement la forme de son corps, mais elle aimerait que l'industrie dans lequel elle travaille en fasse autant.

Photo : Facebook/Army of Sass Regina

Maintenant, c’est au tour de Courtney Odelein de donner de la confiance aux femmes qu’elle côtoie. L’une des femmes inscrites à ses cours de danse, Courtney Glover, se sentait évoluer de semaine en semaine.

Je suis devenue tellement plus à l’aise dans mon corps et dans la façon dont je m’exprimais.

Courtney Glover

Cette progression n’est pas passée inaperçue aux yeux de Courtney Odelein : C'était incroyable d'observer son cheminement vers l’amour de soi, l’autonomie et la joie par la danse.

Courtney Odelein souligne à quel point la danse en talons hauts a changé sa façon de voir les choses en dehors du studio de danse.

J’ai cessé de rivaliser avec d’autres personnes pour obtenir un emploi et j’ai commencé à me faire honneur, ce qui a attiré d’autres personnes qui voulaient aussi s'enorgueillir de leurs accomplissements.

Courtney Odelein, danseuse professionnelle

La troupe Army of Sass de Regina organise le 13 septembre prochain une collecte de fonds pour le YWCA Regina, un organisme qui accueille des femmes itinérantes ou qui fuient la violence familiale. L’événement aura lieu à l’école de danse située sur la 12e Avenue Est, dès 16 h.

Avec les informations de Joelle Seal

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !