•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 nouveaux sites et un objectif de 90 minutes avant de vous faire tester

Une longue file de voitures défilait déjà sur le site, à l'aube, avant même l'ouverture de la nouvelle clinique.

Mercredi, le nouveau site de Sainte-Foy a accueilli ses premiers visiteurs dans l'ouest de la ville.

Photo : Radio-Canada / Hadi Hassin

Félix Morrissette-Beaulieu

L'est de la grande région de Québec comptera deux nouveaux sites destinés au test de détection de la COVID-19, tandis que la santé publique envisage de prolonger les heures d'ouverture des autres centres de prélèvement jusqu'à minuit pour diminuer le temps d'attente qui atteint parfois jusqu'à cinq heures.

Un nouveau centre de prélèvement ouvrira sous peu à Beauport et l’autre à Sainte-Anne-de-Beaupré pour répondre à une demande grandissante dans la Capitale-Nationale, désormais classée en « préalerte jaune ».

Celui de Beauport, situé sur la rue Clémenceau, sera consacré entièrement aux prélèvements à l’auto, confirme Serge Garneau CIUSSS directeur adjoint aux Services généraux de santé du CIUSSS. Celui de Sainte-Anne-de-Beaupré sera situé aux abords de l'ancien site des Promenades Saint-Anne. La capacité de ces deux nouveaux sites, accessibles sur rendez-vous, sera de 100 tests par jour.

Mercredi, 2432 tests ont été effectués dans les trois centres de prélèvement de Québec, un nouveau record en une journée. Un fort achalandage a d'ailleurs été observé au centre de prélèvement de Sainte-Foy qui accueillait ses premiers visiteurs, mercredi à l'aube, dans le parc Colbert.

Délais d'attente inacceptable

Questionné sur le fait que certaines personnes ont dû attendre plus de cinq heures pour se faire tester, le gouvernement n'a pas tardé à réagir. Je n’aime pas ça, concède le ministre de la Santé, Christian Dubé.

La couleur jaune et le niveau d’alerte associé à la région de la Capitale-Nationale expliquent l’augmentation importante du nombre de tests, selon lui. Je suis content de voir que dans les deux grandes zones jaunes, Québec et Laval, il y a eu une augmentation du dépistage.

Je ne trouve pas cela acceptable que les délais soient aussi longs, a renchéri le premier ministre, François Legault

L’équilibre entre l’ouverture de centres de dépistage avec et sans rendez-vous pourrait permettre selon le gouvernement de diminuer les temps d’attente.

Prolongation des heures d'ouverture

Le CIUSSS évalue l’idée de prolonger les heures d’ouverture de 4 h à minuit pour les trois principaux centres situés à Place Fleur de Lys, ExpoCité et au parc Colbert.

On est tributaire des effectifs. Les effectifs dans la Capitale-Nationale pour effectuer les prélèvements sont quand même limités, prévient toutefois M. Garneau.

Si l’on regarde Place Fleur de Lys, on est ouvert de 7 h à 20 h. Cependant, depuis le début de la semaine, on ferme assez souvent vers 22 h. Le but est de tester des gens qui attendent jusqu’à cinq heures avant de pouvoir passer un test, selon M. Garneau.

Le directeur adjoint indique que le CIUSSS vise une durée moyenne d'attente autour de 90 minutes. On n’a pas de cible définie. Quand je vois un bilan autour de 90 minutes, je me dis que c’est raisonnable. Lorsqu’on va au-dessus de ça, on réajuste. Est-ce qu’on va prendre des préleveurs en CHSLD ou en RPA? Présentement, c'est difficile. Les gens répondent en grand nombre pour se faire dépister.

Actuellement, le CIUSSS a une capacité d’analyse de 1900 tests par jour. Les gens avec des symptômes sont priorisés et obtiennent leur résultat en moins de 48 h, confirme M. Garneau. Si le résultat n’est pas transmis après cinq jours, il invite les gens à contacter la santé publique.

Augmentation remarquée de nouveaux cas

Jeudi, la Capitale-Nationale comptait 24 nouveaux cas.

Depuis samedi, la région fait état de 220 nouveaux cas confirmés. C'est davantage que le total de cas combinés pour le mois de juillet et août , qui ont recensé 208 cas.

La région de Chaudière-Appalache comptait 18 nouveaux cas, jeudi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !