•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des amendes de 1000 $ pour quatre étudiants qui ont omis de s'isoler en Nouvelle-Écosse

Enseigne à l'entrée de l'Université Acadia.

L'Université Acadia, en Nouvelle-Écosse.

Photo : Radio-Canada / CBC / Robert Short

Radio-Canada

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) de la Nouvelle-Écosse a mis à l'amende des étudiants provenant de l'extérieur de l'Atlantique qui ne se sont pas auto-isolés. La loi les oblige à respecter une quarantaine de 14 jours à leur arrivée dans la province, en plus de subir trois tests de dépistage.

C'est à la suite de plaintes de citoyens que les policiers ont constaté que les étudiants en question ne s'auto-isolaient pas.

On travaille avec la province de la Nouvelle-Écosse et si une personne ne répond pas au coup de téléphone de la province, la GRC ou l'agence de police dans l'endroit enquête pour déterminer s'il y a une contrevenance, explique la caporale Jennifer Clarke, porte-parole de la GRC en Nouvelle-Écosse.

Jennifer Clarke de la GRC en uniforme.

La caporale Jennifer Clarke, porte-parole de la Gendarmerie royale du Canada en Nouvelle-Écosse (archives).

Photo : CBC / Emma Davie

Les fautifs sont un étudiant de l'Université Acadia, à Wolfville, ainsi trois étudiants de l'Université Saint Francis Xavier, à Antigonish.

Ils devront chacun payer une amende de 1000 $ pour avoir contrevenu à la Loi sur la protection de la santé de la Nouvelle-Écosse.

Les infractions ont eu lieu lors de la fin de semaine de la fête du Travail.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !