•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il vit avec un reptile de 2 mètres en Abitibi

Le varan Godzilla est à plat ventre sur des copeaux de bois.

Les varans ont de puissantes mâchoires.

Photo : Radio-Canada / Mathieu Ouellet

Annie-Claude Luneau

L’Amossois Olivier Frigon ne passe pas inaperçu quand il se promène avec Godzilla, son varan âgé de sept ans et demi.

L’animal mesure près de 2 mètres de long et pèse plus de 30 kilogrammes. Il est même un des plus gros varans de son espèce au monde, selon son propriétaire.

Olivier Frigon tient son reptile avec son bras gauche et ouvre une porte avec son bras droit.

Olivier Frigon cherchait un varan depuis longtemps lorsqu'il a acheté celui-ci.

Photo : Radio-Canada / Mathieu Ouellet

C’est en 2013 qu’il a finalement trouvé le reptile qu’il cherchait depuis longtemps.

Ça faisait longtemps que j’en cherchais un, je cherchais un peu partout, autant dans les animaleries que sur Internet. Finalement, c’est une fille du Saguenay qui a mis une annonce, j’ai été un des premiers à appeler. Elle avait peur de Godzilla, qui mesurait environ 12 pouces! raconte Olivier Frigon en riant. Là, il est 6 pieds 4 pouces! À la naissance, c’est environ gros comme mon pouce. Ça grossit, il faut s’attendre à ça.

Le varan sort la langue.

Les varans ont une langue bifide, soit une langue avec deux extrémités séparées.

Photo : Radio-Canada / Mathieu Ouellet

Il est habitué avec moi, il n’est pas stressé. Je suis capable de m’étendre devant la télé et écouter la télé avec lui, couché sur moi, et il va s’endormir, raconte Olivier Frigon, qui est aussi propriétaire de deux chiens.

J’ai toujours eu un gros penchant pour le dragon de Komodo, qui est son cousin. Quand j’ai vu que ça pouvait devenir aussi gros, je suis juste tombé en amour!

Olivier Frigon, propriétaire d’un varan

Le varan à gorge noire est originaire d’Afrique. Godzilla a d’ailleurs été capturé en Tanzanie avant d’être vendu dans une animalerie au Québec.

Une main tend un pilon de poulet au-dessus de la tête du varan.

Godzilla s'apprête à croquer dans un pilon de poulet.

Photo : Radio-Canada / Mathieu Ouellet

Même s’il est carnivore et impressionnant par sa taille, il n'est pas dangereux, assure Olivier Frigon assure.

Il peut fouetter, c’est son principal moyen de défense. C’est vraiment rare qu’il va l’utiliser et, quand je fais des expositions en public, je m’arrange tout le temps pour que sa queue ne soit pas une arme. Il pourrait mordre comme n’importe quel animal, mais il ne mord pas, non, conclut Olivier Frigon.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !