•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Collège Éducacentre en C.-B. formera les agents qui aident les immigrants francophones

Des personnes dont on ne voit pas le visage sont assises et tiennent dans leurs mains un drapeau canadien.

Les services d'accueil des immigrants francophones en Colombie-Britannique pourront bénéficier de l'entente de contribution signée entre le Collège Éducacentre et IRCC.

Photo : Reuters / Mark Blinch

Grâce à une contribution d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC), le Collège Éducacentre de Vancouver va développer une formation en ligne destinée aux agents d’établissement de toutes les communautés francophones hors Québec.

Cette entente signée entre le Collège Éducacentre et le ministère fédéral pour une durée de cinq ans (2020-2025) va permettre à l’établissement de mieux outiller les agents qui aident les immigrants francophones à s’établir au Canada.

C’est une grande fierté d’être arrivé à cette entente, explique Jamal Nawri, coordonnateur du programme au Collège Éducacentre.

Jamal Nawri qui cumule 16 ans d’expérience dans l’accompagnement des immigrants francophones dans la province souligne combien la première rencontre avec un agent est décisive pour un immigrant. Ça fait toute la différence sur son parcours d’intégration à la communauté locale, dit-il. Il cite des exemples de nouveaux arrivants qui ont très mal vécu leur immigration et pour qui cela a eu des incidences sur leur santé mentale. Certains ont même décidé de repartir dans leur pays d’origine, raconte-t-il.

L’immigrant francophone va arriver dans un milieu où les personnes qui lui rendent service ont une grande connaissance du parcours de l’immigrant, de ses besoins, mais ces agents auront aussi à leur [disposition] des outils adéquats pour le servir le mieux possible.

Jamal Nawri, coordonnateur, Collège Éducacentre

Le projet comprend trois activités. Le Collège Éducacentre mettra, tout d'abord, en place une formation offerte en ligne aux agents en établissement pour renforcer leurs capacités ainsi que leurs connaissances du Programme d’intégration d’IRCC et du Parcours d’intégration francophone.

Un autre volet du projet sera consacré à la réalisation de trois recherches appliquées dont les thématiques seront fournies à partir des informations obtenues auprès des intervenants sur le terrain. Les résultats de ces recherches vont ensuite aider à la création d'outils de base pour une formation professionnelle continue.

La dernière activité puise dans l’innovation technologique pour que les agents d’établissement aient des outils de simulation disponibles pour les nouveaux arrivants.

À titre d’exemple, à l’aide de la réalité virtuelle, un agent pourra aider un immigrant à vivre l’expérience de l’ouverture d’un compte à la banque avant même de le vivre en personne, précise le coordonnateur du projet, Jamal Nawri. C’est un outil à la disposition de l’agent d’établissement dont l’idée vient des consultations menées auprès des intervenants au pays.

Le montant octroyé par IRCC au Collège Éducacentre pour la réalisation de ce projet s'élève à près de 1,4 million de dollars pour 5 ans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !