•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le fédéral investit 1,7 million de dollars dans le parc national de l'Î.-P.-É.

L'argent du gouvernement fédéral servira à terminer les travaux de restauration dans le parc national.

Photo aérienne du terrain de camping situé dans le parc national de Cavendish.

Un an après la tempête post-tropicale, le terrain de camping de Cavendish n'a toujours pas rouvert ses portes.

Photo : Shane Hennessey

Julien Lecacheur

Un an après la tempête post-tropicale Dorian, les travaux de restauration du parc national de l'Île-du-Prince-Édouard sont loin d'être terminés. De nombreux arbres jonchent encore le sol et le terrain de camping est toujours fermé. Pour accélérer les choses, le gouvernement fédéral investira 1,76 million de dollars.

La somme permettra la réparation de sentiers et de routes, le nettoyage le long des chemins du site patrimonial Green Gables ainsi que dans le reste du parc national. Un investissement nécessaire sur le long terme, pour le député libéral de Malpeque Wayne Easter.

Les investissements réalisés par le gouvernement fédéral n'ont pas prix en ce qui à trait à la restauration. Nous devons tout faire pour améliorer les défenses de nos sites face aux changements climatiques.

Wayne Easter, député libéral de Malpeque
Wayne Easter s'exprime au micro. À sa gauche, un drapeau canadien flotte dans le ciel.

Wayne Easter estime que les investissements fédéraux sont nécessaires afin de protéger de tels lieux des changements climatiques.

Photo : Julien Lecacheur

Un terrain de camping profondément modifié

Le terrain de camping du parc national profitera lui aussi de cette somme attribuée par le gouvernement fédéral.

Les installations endommagées seront reconstruites, des emplacements situés sur le bord de la côte seront supprimés, une vingtaine d'autres ainsi qu'un nouvel espace de sanitaire seront aménagés à l'intérieur des terres.

Tara MacNeilly MacPhee, une gestionnaire de service à Parcs Canada explique que l'objectif est de faire des changements intelligents.

Cela ne fait pas de bon sens de remplacer ce que l'on a avec la même chose.

Tara McNeilly MacPhee, gestionnaire de service, Parcs Canada
Tara McNally MacPhee montre l'endroit où seront construits d'ici juin 2022, 20 nouveaux emplacements au parc national de Cavendish.

20 nouveaux emplacements seront construits d'ici juin 2022 au terrain de camping situé dans le parc national de Cavendish.

Photo : Julien Lecacheur

Tara McNeilly MacPhee assure que ces nouveaux aménagements permettront de contrer les effets des changements climatiques. On va enlever les sites qui sont les plus menacés par les changements climatiques et les relocaliser de l'autre côté de la route Grahams. Le but est de s'éloigner des impacts de la côte, explique-t-elle.

Le terrain de camping rouvrira ses portes en juin 2021. Les travaux se termineront quant à eux en juin 2022.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !