•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Leurre d’enfants et pornographie juvénile : de l’Australie, il sévit en Saskatchewan

Des mains sur un clavier dans la pénombre.

L'homme aurait fait de nombreuses victimes aux quatre coins du monde.

Photo : Radio-Canada / Trevor Brine

Un homme vivant en Australie, décrit comme un « délinquant en série », a plaidé coupable à 56 des 117 chefs d’accusation auxquels il fait face. L’individu en question a sévi partout dans le monde, notamment en Saskatchewan, pour leurre d’enfants et pornographie juvénile.

La police australienne a commencé son enquête après avoir été mise au parfum des activités de cet homme, dont l'identité n’a pas été dévoilée, par le Groupe de lutte contre l'exploitation des enfants dans Internet de la Saskatchewan (GLEEI).

Le GLEEI avait initialement reçu une plainte de la part des parents d’une jeune Saskatchewanaise de 14 ans. Ceux-ci venaient de découvrir que leur adolescente avait été leurrée et conseillée pour des attouchements sexuels par le biais de deux applications de réseaux sociaux.

L’homme, qui a plaidé coupable à de nombreux chefs d'accusation, occupait un emploi en Australie qui l’amenait à travailler auprès des jeunes.

Selon la police australienne, il est parvenu à attirer de nombreuses jeunes filles de partout dans le monde.

Sa sentence n’est pas encore connue.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !