•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La nouvelle bibliothèque centrale d'Ottawa pourrait être le bâtiment le plus accessible

Un croquis de la future bibliothèque centrale d'Ottawa.

Ce dessin architectural offre une vue intérieure de la future bibliothèque centrale d'Ottawa. L'ouverture de l'établissement est prévue pour 2025. (Archives)

Photo : Ville d'Ottawa

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'équipe de la nouvelle bibliothèque centrale d'Ottawa qui ouvrira en 2025 veille à ce que ce bâtiment soit le plus accessible de la capitale nationale. Dix mois après le dévoilement des plans, on y fait toujours des changements pour l'accessibilité.

Lors d’une réunion du conseil d’administration de la bibliothèque d’Ottawa mardi soir, le gestionnaire du projet de la nouvelle bibliothèque centrale, Simon Dupuis a fait une mise à jour des derniers développements concernant celle-ci.

Le 23 janvier 2020 avait lieu le dévoilement des plans de cette future bibliothèque qui sera située à la limite des plaines LeBreton. L’installation de 192 millions de dollars devrait ouvrir ses portes en 2025. Il n’y avait pas eu de mise à jour depuis janvier. Il s'agit d'un partenariat entre la Bibliothèque publique d'Ottawa (BPO) et Bibliothèque et Archives Canada.

Il s'agit d'un grand édifice aux murs de verre.

Les plans de la future bibliothèque publique d'Ottawa.

Photo : Radio-Canada

Parmi les points abordés mardi, on retrouve celui de l’accessibilité. L’aménagement paysager a été revu pour permettre aux personnes qui se déplacent en fauteuil roulant d’être plus à l’aise, notamment dans les rampes d’accès. L'angle de celles-ci a été diminué pour les rendre plus faciles à emprunter.

Des sièges et des espaces spéciaux pour profiter du paysage à même son fauteuil ont aussi été incorporés aux espaces extérieurs.

Toute l’équipe continue de travailler avec un consultant en accessibilité indépendant afin d’atteindre notre but de créer l’un des bâtiments les plus accessibles de la ville, a assuré Simon Dupuis.

Les Premières Nations ainsi que diverses associations métisses ont également été consultées pour l’élaboration des plans de la future bibliothèque, souligne M. Dupuis. Plusieurs éléments architecturaux ont été repris, dont les formes et les matériaux plus naturels.

Le conseiller du quartier Rivière, Riley Brockington, s’est dit inquiet de voir l’extérieur du bâtiment revêtir de grands panneaux de bois. On en a vu des bâtiments comme ça, le bois était beau à l’ouverture puis très rapidement, ça s’est dégradé, a-t-il fait valoir.

C’est certain qu’il y a des défis, spécialement en raison de la température, a concédé M. Dupuis avant d’ajouter que l’équipe était à la recherche d’une essence de bois ou d’un traitement spécial qui permettrait d’éviter la dégradation.

Si les plans semblent finaux, ce dernier assure que des modifications pourraient être faites puisque d’autres consultations sont prévues, en ligne cette fois.

La construction devrait être amorcée en 2021. On prévoit l’ouverture officielle pour 2025.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !