•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Changer de pays en pleine pandémie : l'aventure de la famille Joffroy au Manitoba

Anne-Claire et Nicolas Joffroy, portant le masque, devant la maison qu'ils habitent temporairement.

Anne-Claire et Nicolas Joffroy sont arrivés au Canada avec leur fille de 6 ans jeudi dernier. Ils ont loué un logement par Airbnb pour leur période de quarantaine de 14 jours.

Photo : Radio-Canada / Zoé Le Gallic-Massie

Radio-Canada

Anne-Claire et Nicolas Joffroy rêvaient d’une vie au Canada. C’est maintenant fait! Ces Français sont à Winnipeg depuis jeudi dernier avec Lucie, leur fille de 6 ans, et ils se sont placés en quarantaine pour 14 jours.

Après plus de 20 mois de préparation, la famille est enfin arrivée à sa nouvelle terre d'accueil. Leur arrivée a été un peu plus compliquée que prévu en raison de changements d'itinéraires. En effet, alors que les Joffroy avaient planifié atterrir au pays à Montréal, ils sont plutôt entrés à Toronto en faisant un crochet par la Suisse.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Une fois à Winnipeg, la famille s’est installée dans un logement Airbnb pour y passer sa quarantaine. Ces nouveaux arrivants tentent en même temps d’apprivoiser leur nouvel environnement dans un contexte qui n’a rien d'ordinaire. La rentrée scolaire de leur fille est ainsi retardée de quelques jours en raison de leur isolement obligatoire.

Les Joffroy cherchent aussi à acquérir une maison dans un quartier francophone, près d’une école française. La première qu’ils ont repérée s’est envolée assez vite, comme c’est souvent le cas dans certains quartiers de la ville. Ils le prennent avec philosophie : On apprend à être résilients, commente Anne-Claire Joffroy.

Leur prochaine étape : la recherche d’emploi. Ils bénéficient de l'appui de l'Accueil francophone, qui les guide dans les différentes étapes de leur établissement et les conseille, notamment pour choisir le quartier qui répondra le mieux à leurs besoins.

Si changer de pays en pleine pandémie vient avec son lot de défis, les Joffroy se disent heureux de leur choix. Leur arrivée au Canada reste pour eux un rêve devenu réalité : Finalement, on est super contents d'être là! lance Nicolas Joffroy, un sourire dans la voix, derrière son masque.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !