•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean en zone verte

Les régions du Québec se voient désormais attribuer la couleur verte (vigilance), jaune (préalerte), orange (alerte modérée) ou rouge (alerte maximale) selon la situation en cours.

Portrait de Christian Dubé montrant un panneau de l'évolution des cas de COVID-19.

Portrait de Christian Dubé montrant un panneau de l'évolution des cas de COVID-19.

Photo : Radio-Canada

Flavie Villeneuve

« La région vient de gagner une autonomie » selon le Dr Donald Aubin. Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a annoncé officiellement mardi matin que dorénavant Québec classera les régions administratives selon le nombre d’infections de COVID-19.

Ainsi, les régions seront divisées en quatre couleurs, allant de vert, pour vigilance, à rouge, pour alerte maximale.

Pour le moment quatre régions ont un code jaune, pour préalerte, soit la Capitale-Nationale, l'Outaouais, l'Estrie et Laval. Toutes les autres sont vertes, dont le Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Toutes les mesures sanitaires actuelles sont maintenues peu importe l’attribution de la couleur, mais les restrictions évoluent à partir de la couleur jaune. Le directeur régional de la santé publique Donald Aubin a rappelé dans une entrevue accordée à Radio-Canada que la pandémie n’est pas terminée, mais que le Québec entre dans une nouvelle étape.

À travers tout ce système de couleurs, on rentre vraiment dans une nouvelle phase qui va durer jusqu’à la vaccination. Les couleurs sont un excellent moyen pour communiquer avec la population et la protéger.

Dr Donald Aubin, directeur régional de la santé publique

Le directeur régional de la santé publique n’a pas caché que des ajustements sont possibles chaque semaine, selon la situation sanitaire.

Il se peut qu’il y ait de la distinction au sein même d’une région , dit-il. On peut découper un secteur si la situation épidémiologique nous y oblige.

Certains facteurs comme une hausse brusque des cas pourraient conduire la région dans un autre palier de couleur.

La population satisfaite

Lors d’un micro-trottoir, les citoyens de Saguenay ont montré leur soulagement devant cette nouvelle mesure.

Je trouve que c’est vraiment pertinent soutient une dame. On n’est pas affecté par la COVID, pourquoi on devrait suivre les directives de Montréal ou de Québec.

Si ça permet de prendre des meilleures décisions plutôt que contraindre tout le monde, tant mieux, affirme un passant.

Selon des informations de Catherine Doucet et de Philippe L'Heureux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !