•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les vieux mâles éléphants servent de mentors aux plus jeunes

Deux éléphants dans la savane africaine.

Un jeune éléphant à côté d'un mâle adulte dans la savane africaine.

Photo : Connie Allen

Radio-Canada

Les éléphants mâles plus âgés jouent un rôle important dans la survie de l’espèce en transmettant leurs connaissances aux jeunes mâles lorsqu’ils voyagent avec eux, affirment des scientifiques britanniques.

Les observations de l’écologiste Connie Allen et de ses collègues du centre de recherche du comportement animal de l’Université d’Exeter tendent à montrer que les vieux mâles sont plus susceptibles de prendre le leadership de groupes entièrement composés de mâles lorsqu’ils se déplacent. Ce faisant, ils aident les jeunes moins expérimentés à trouver les sources d’eau et de nourriture.

On connaissait le rôle important que jouent les femelles adultes dans les groupes sociaux qu’elles forment entre elles et dans lesquels les jeunes grandissent.

On en savait beaucoup moins sur la vie des mâles jugés plutôt solitaires après avoir quitté le groupe de femelles à l’âge de 10 à 20 ans.

Pour arriver à mieux décrire la vie des mâles, l’équipe de recherche a eu recours à des pièges photographiques, des dispositifs qui permettent de prendre des photos des animaux sans intervention humaine.

Elle a ainsi pu documenter les déplacements de 1250 éléphants du parc national du pan de Makgadikgadi, au Botswana.

Les passages de jeunes mâles solitaires ne représentent que le cinquième des observations. Les scientifiques estiment que cette réalité montre que leurs déplacements en solo sont plus risqués pour les jeunes inexpérimentés, qui ont plus tendance à voyager dans des groupes dirigés par des mâles plus âgés.

Des mâles en danger

Cette nouvelle connaissance remet en question l’argument avancé par les chasseurs, qui affirment souvent que la mort des vieux mâles solitaires ne nuit pas à la conservation de l'espèce.

Il faut savoir qu'en raison de leur grande taille et de leurs longues défenses, les éléphants mâles matures sont plus souvent la cible des braconniers et des chasseurs de trophées légaux.

Les auteurs de ces travaux publiés dans la revue Scientific Reports (Nouvelle fenêtre) (en anglais) pensent que le fait de tuer des mâles plus âgés aurait des conséquences désastreuses pour l’espèce en faisant disparaître des éléments essentiels de la transmission des connaissances dans les groupes d’éléphants mâles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !