•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Apprivoiser les aubergines

Plan rapproché d'une femme dont on ne voit pas le visage qui tient contre sa poitrine sept aubergines.

L’aubergine est populaire partout sur la planète.

Photo : Savourer.ca / Daphné Caron et Nicolas Gauthier

L'Équipe Savourer

L’aubergine est populaire partout sur la planète. En Italie, en Asie, au Moyen-Orient et au Québec !

L’aubergine est populaire partout sur la planète. En Italie, en Asie, en Afrique, au Moyen-Orient… plein de peuples cuisinent l’aubergine de toutes les façons; fondante, sautée, en purée, farcie ou rôtie! Pourtant, les Québécois ne sont pas très friands de ce légume intimidant. C’est maintenant que ça change! L’opération séduction est lancée!

Pour l’apprivoiser, commencez par cuisiner l’aubergine en accompagnement. Pendant la saison du barbecue, faites-la griller en tranches quelques minutes, avec un filet d’huile d’olive et une pincée de sel. Juste comme ça, c’est excellent et c’est parfait pour accompagner les grillades, ajouter à un plat de pâtes ou garnir une pizza. 

Vous pouvez aussi servir les tranches d’aubergines grillées nappées d’une vinaigrette au miso (Nouvelle fenêtre) pour un accompagnement sucré-salé qui fera assurément jaser. Pas de barbecue? Essayez plutôt nos aubergines fondantes à l’asiatique (Nouvelle fenêtre). Caramélisées, elles ont tout pour convaincre ceux qui doutent encore. 

Avec son goût plutôt neutre, l’aubergine est d’une grande polyvalence et s’agence avec une multitude de plats. Essayez-la dans une moussaka (Nouvelle fenêtre), un étagé d’aubergines gratiné qui nous vient de la Grèce et de la Turquie entre autres. Un plat super réconfortant.

Pour un repas chic et élégant, mais pas compliqué, cuisinez ces aubergines farcies à l’agneau (Nouvelle fenêtre) hyper-savoureuses grâce à un savant mélange d’épices qui rappelle le Moyen-Orient. Avec de l’agneau du Québec et des aubergines en saison, c’est encore meilleur! Et que dire de la présentation qui vous vaudra sûrement plusieurs compliments.

Une fois initié, vous verrez bien que l’aubergine n’est pas si intimidante que ça finalement!

Par Geneviève O’Gleman Dt.P. Nutritionniste – Savourer.ca (Nouvelle fenêtre) – tous droits réservés

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.