•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

O'Toole dévoile son cabinet fantôme

Erin O'Toole, photographié en contre-plongée.

Le chef du Parti conservateur du Canada, Erin O'Toole, en conférence de presse, le 2 septembre 2020.

Photo : La Presse canadienne / Sean Kilpatrick

Radio-Canada

Le nouveau chef du Parti conservateur du Canada Erin O’Toole a dévoilé mardi la composition de son cabinet fantôme, dans lequel pas moins de 42 élus, mais seulement 10 femmes, se taillent une place.

L’ex-chef du parti, Andrew Scheer, se voit notamment confier le poste de porte-parole du parti en matière d’infrastructures et de collectivité.

Peu de députés conservent les fonctions que leur avait confiées M. Scheer. Parmi eux, mentionnons Pierre Poilièvre, qui demeure porte-parole en matière de finances et Michael Barrett, qui s’occupera toujours des questions d’éthique.

Le député ontarien Michael Chong fait partie de ceux qui reçoivent une promotion, en héritant du dossier des affaires étrangères.

Michelle Rempel Garner, qui sera chargée des dossiers de santé, et Rob Moore, qui s’occupera de ceux liés à la justice, sont aussi du nombre des gagnants après la redistribution des cartes.

Parmi la députation québécoise, notons que l’ex-lieutenant de M. Scheer au Québec, Alain Rayes, devient responsable des questions concernant Patrimoine canadien, les langues officielles et celles reliées au développement économique au Québec.

Pierre Paul-Hus et Luc Berthold sont les deux autres Québécois qui agiront à titre de porte-parole des conservateurs. Le premier s’occupera des dossiers relatifs aux services publics et à l’approvisionnement, tandis que le second commentera les dossiers du Conseil du Trésor.

Outre sa fonction de chef, M. O’Toole se réserve aussi le rôle de porte-parole pour les questions relatives à la prospérité de la classe moyenne, thème de prédilection du premier ministre Justin Trudeau.

Erin O'Toole, qui a été élu chef du Parti conservateur il y a deux semaines, avait déjà dévoilé la composition de son équipe de direction la semaine dernière.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !