•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Guerre de la 117 : l'alignement des équipes de hockey est décidé

Les Huskies jouent contre les Foreurs

Les Huskies jouent contre les Foreurs (archives).

Photo : Radio-Canada / Marc-Olivier Thibault

Les Huskies de Rouyn-Noranda et les Foreurs de Val-d’Or ont complété dimanche leur alignement pour la saison 2020-2021. L’équipe de Rouyn-Noranda aura une formation passablement rajeunie, et du côté de Val-d’Or, on misera sur l’expérience, puisque seulement trois joueurs recrus ont percé l’alignement final.

En effet, le gardien William Blackburn, le défenseur Félix Paquet et l’attaquant Zachary Michaud, tous des choix au repêchage en 2019, ont obtenu la confirmation de leur poste avec l’équipe des Foreurs.

Trois hockeyeurs abitibiens font partie de l’alignement, soit l’Amossois Jordan Brière, le Valdorien Émile Lauzon et le Senneterrien William Provost.

Le directeur général des Foreurs Pascal Daoust admet que le casse-tête final ne présente pas de grande surprise.

On ne peut pas dire qu’il y a eu des surprises, mais de très bonnes recrues se joignent à nos nombreux vétérans et les décisions finales sont toujours difficiles, explique-t-il. Les chaises étaient peu nombreuses, mais les pièces sont tombées en place comme on l’anticipait.

Au-delà des résultats de cette première semaine de camp d’entraînement, Pascal Daoust se réjouit de l’énergie qui s’est rapidement installée dans l’équipe. Il en attribue le crédit au nouveau capitaine, Jakob Pelletier.

On le dit depuis longtemps, c’est un joueur d’exception, mais aussi un individu d’exception. Demandez à tous les joueurs qui sont ici depuis une semaine. Il a déjà pris en charge le vestiaire et on sent cette énergie-là, se réjouit le directeur général.

Les Foreurs disputeront encore trois matchs hors-concours face aux Huskies au cours des prochaines semaines, avant de débuter leur saison régulière le 2 octobre.

De l’autre côté de la 117

Les Huskies de Rouyn-Noranda ont terminé leur alignement en procédant à une dernière vague de coupures. Une équipe plutôt jeune sautera sur la glace en 2020-2021, avec l’ajout de quatre recrues de 16 ans et de cinq autres de 17 ans.

L’entraîneur-chef de la formation, Mario Pouliot, a bon espoir que son équipe demeurera compétitive, malgré l’ajout de plusieurs recrues dans l’équipe.

Ça va être une équipe qui va être physiquement imposante, dit-il. On va être une équipe très solide défensivement et solide dans le filet. À l’attaque, notre grand leader va être Alex Beaucage.

Ayant terminé l’année dernière au troisième rang du classement des buteurs de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, (LHJMQ), Alex Beaucage sera assurément le fer de lance de l’attaque rouynorandienne. Mario Pouliot insiste toutefois sur le fait qu’il sera primordial que d’autres joueurs mettent l'épaule à la roue.

On s’attend à de l’offensive de la part de pas mal tout le monde, parce qu’on ne peut pas mettre toute la pression sur les épaules d’Alex. William Rouleau a eu un très bon camp d’entraînement. Alex Labbé et Samuel Johnson également. Ce sont des gars qui en sont à leur deuxième ou troisième année et il va falloir que tout le monde contribue.

En défensive, les Huskies ont retenu les services de huit défenseurs. Mario Pouliot soutient que la qualité des vétérans à ce poste lui offrira une flexibilité et une latitude afin de bien entourer les recrues que sont Jared Cosman, Dyllan Gill et Coen Strang.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !